/news/politics
Navigation

Création d’un Économusée autochtone sur la Côte-Nord

Le ministre des Affaires autochtones, Ian Lafrenière
Photo d'Archives, Stevens LeBlanc Le ministre des Affaires autochtones, Ian Lafrenière

Coup d'oeil sur cet article

Un Économusée axé sur la création artisanale de mocassins en cuir perlé verra le jour dans la communauté innue de Uashat, sur la Côte-Nord. 

Le gouvernement du Québec investira un montant de 516 000 $ pour permettre de lancer le projet, a annoncé le ministre des Affaires autochtones, Ian Lafrenière, lundi.

«Les visiteurs ne veulent plus seulement découvrir un endroit; ils veulent vivre une expérience. L’implantation de l’Économusée Kapishakanassinitsheshiht permettra de faire une incursion dans le monde de l’artisanat innu, une occasion pour en apprendre davantage sur cette culture», a-t-il indiqué par voie de communiqué.

Le projet d’Économusée, nommé Kapishakanassinitsheshiht, est mené par Envirolik (Atikuss), une entreprise autochtone qui offre des services d’hébergement et qui exploite un commerce d’objets d’art et d’artisanat à Uashat.

L’argent de Québec permettra notamment d’agrandir et d’aménager le bâtiment de la boutique actuelle, d’élaborer du contenu d’interprétation sur l’histoire des mocassins et les techniques utilisées pour leur fabrication et d’aménager un espace pour les visiteurs.