/news/currentevents
Navigation

Saint-Émile: un père de famille poignardé sans raison

L’agression survenue à Saint-Émile déconcerte

Saint-Émile: un père de famille poignardé sans raison
Photo Agence QMI, Marc Vallières

Coup d'oeil sur cet article

 Un père de famille aurait été victime d’une agression totalement gratuite, lundi, à Saint-Émile, car il a été attaqué à l’arme blanche juste après avoir reconduit ses enfants au terrain de jeu.

L’agression s’est produite vers 9 h, dans un secteur résidentiel près de l’intersection des rues Guillaume-Bresse et Martin.

Saint-Émile: un père de famille poignardé sans raison
Photo Agence QMI, Marc Vallières

Sans raison apparente, le suspect, un homme de 28 ans, aurait poignardé la victime, un homme de 49 ans, le prenant par surprise en arrivant derrière lui.

L’individu a été arrêté quelques minutes plus tard à sa résidence, située à proximité. Selon David Pelletier, porte-parole au SPVQ, le suspect est connu des services policiers.

Saint-Émile: un père de famille poignardé sans raison
Photo Agence QMI, Marc Vallières

Hors de danger

On a transporté la victime à l’Hôpital de L’Enfant-Jésus pour soigner des blessures qui ne laissent pas craindre pour sa vie, a précisé M. Pelletier. Le SPVQ indique que le suspect n’avait pas de lien avec la victime.

Une dame, qui habite tout près, indique qu’il revenait de reconduire ses enfants au terrain de jeu, lorsqu’il a été attaqué.

Elle et son conjoint ont été alertés par des cris.

« Il [le suspect] est passé à côté de lui en auto, l’a salué, puis il a continué sa route. Quelques secondes plus tard, il est sorti de sa voiture à la course [derrière lui] et l’a poignardé », raconte la voisine, qui a préféré garder l’anonymat.

Le suspect lors de son arrestation par les policiers.
Photo Agence QMI, Marc Vallières
Le suspect lors de son arrestation par les policiers.

Des cris

Elle indique que la victime a eu le temps de voir le numéro de la plaque d’immatriculation du suspect.

Toujours selon cette même voisine, le suspect aurait également ralenti près d’une autre dame qui se promenait, mais ne s’est pas arrêté. « Il essayait de trouver une victime », a-t-elle eu l’impression.

Plusieurs voisins rencontrés sur place ont indiqué avoir entendu des cris. Certains se sont rendus auprès de la victime pour lui porter secours.

Entourage sous le choc

Des connaissances de la victime se sont dites très ébranlées, la dépeignant comme un père de famille sans histoire et un bon voisin. « Ça shake pas mal », laisse tomber une des connaissances.

Il s’explique mal comment un individu pourrait vouloir s’en prendre à son voisin, la victime. « 49 ans, deux enfants. Un père typique », poursuit-il.

Un autre voisin était sous le choc. À son tour, il voyait mal qui pourrait vouloir du mal à cet homme. L’enquête se poursuit afin d’éclaircir les motifs possibles du crime.