/news/politics
Navigation

Plus de 1 M$ pour refaire un parc à Sept-Îles

Coup d'oeil sur cet article

Le parc Aylmer-Whittom, situé dans l’ouest de la ville de Sept-Îles, sur la Côte-Nord, sera complètement réaménagé au printemps prochain et adoptera une nouvelle thématique. 

• À lire aussi: 400 000$ pour un centre-ville de Baie-Comeau plus attrayant

• À lire aussi: Un projet à Lévis pour une vue moins dispendieuse sur le fleuve

• À lire aussi: Parc national de la Mauricie: surcharge de visiteurs

Des investissements de 1,1 M$ serviront au réaménagement du parc. Les maisonnettes qui se sont détériorées au fil du temps céderont leur place à une nouvelle thématique; l’histoire maritime de Sept-Îles.

Un grand jeu familial en forme de bateau y sera créé. Les sentiers seront refaits et les trottoirs de bois seront retirés. Des panneaux explicatifs de l’histoire maritime de la ville y seront aussi installés.

La reconfiguration du parc permettra ainsi de simplifier et de clarifier les indications des sentiers pédestres pour les visiteurs. Dans sa configuration actuelle, il pouvait être complexe de retrouver son chemin. Une lacune qui sera corrigée, a souligné la directrice du service des loisirs et de la culture de la Ville de Sept-Îles, Noémie Gauthier.

«Pour le moment, les gens se confondent un peu dans l’entrée des sentiers. [Dans le nouveau parc], il y aura un portail d’accueil avec les cartes des sentiers», a indiqué Mme Gauthier.

La Société du Plan Nord injectera 100 000$ dans le projet de réaménagement et le Port de Sept-Îles versera de son côté 260 000$. Le reste du financement devrait provenir de la Ville de Sept-Îles.

La nouvelle thématique du parc sera ainsi plus en harmonie avec les autres attractions de la région, a fait savoir le PDG du Port de Sept-Îles, Pierre D. Gagnon. «Il y avait une activité quand même intéressante à proximité. Qu’on parle des pêcheurs basques, de l’arrivée de Jacques-Cartier. Il y avait un site où on exploitait le foin de la rivière au Foin», a expliqué M. Gagnon.

Le réaménagement du parc débutera en mai 2022. La ville souhaite le rendre accessible à la population au début de l’été.

Par un triste hasard, l’annonce du projet est survenue deux jours après le décès du conseiller municipal qui a donné son nom au parc, Aylmer Whittom.

Pendant 30 ans, jusqu’en 2003, l’homme a contribué au développement du site et de l’industrie touristique locale.

«M. Whittom était de ces politiciens-là qui ont eu la vision. Cet endroit magnifique, la porte d’entrée pour Sept-Îles. Aujourd’hui, tout ça va lui rendre hommage. Je suis certain qu’il serait très fier de voir ce qu’on va faire du parc Aylmer-Whittom», a déclaré le maire de Sept-Îles, Réjean Porlier.