/news/society
Navigation

Vacances de la construction: beaucoup de touristes attendus dans l'Est-du-Québec

Coup d'oeil sur cet article

Les vacances de la construction commencent officiellement ce week-end et les municipalités de l’Est-du-Québec sont prêtes à accueillir les nombreux touristes. 

Avec les frontières fermées, les gens en profitent pour redécouvrir les régions québécoises et contribuent ainsi à l’effervescence estivale.

Pour les entreprises, il s’agit d’un Noël estival où l’on reçoit beaucoup de gens et plusieurs entreprises se préparent depuis le printemps.

Il faut toutefois composer convenablement avec les touristes et les mesures sanitaires toujours en vigueur.

«En passant de deux à un mètre de distanciation, on pensait qu’on allait pouvoir accueillir deux fois plus de gens, mais ce n’est pas le cas», a dit vendredi Raphaël Cousineau-Morin, chargé de projet au Site historique maritime de Pointe-au-Père, à Rimouski.

Du côté de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine, les municipalités se disent également prêtes à gérer tout cet engouement touristique.

En revanche, le nerf de la guerre est d’éviter les débordements comme ceux de l’été dernier si la région est encore très prisée cette année.

«Les hébergements sont pratiquement tous saturés à l’heure où l’on se parle», a mentionné Daniel Côté, maire de Gaspé.

Les vacances de la construction représentent les deux dernières semaines civiles de juillet, particulièrement chargées pour les entrepreneurs de l’Est-du-Québec.