/sports/hockey/canadiens
Navigation

Carey Price offert au Kraken

Le gardien du Canadien est laissé sans protection en vue du repêchage d'expansion

Coup d'oeil sur cet article

La nouvelle ébruitée samedi soir a été confirmée sur le coup de 10 heures, hier matin, lorsque les listes de protection en prévision du repêchage d’expansion du Kraken de Seattle ont été publiées. Sur celle du Canadien, c’est le nom de Jake Allen et non de Carey Price qui apparaissait dans la case désignée pour le gardien. 

• À lire aussi: Un coup de poker avec Price

• À lire aussi: Danault sur son départ

• À lire aussi: Un sérieux avertissement pour le Canadien

Puisque la vedette du Tricolore a accepté de lever sa clause de non-mouvement, Ron Francis, directeur général du Kraken, aura l’occasion d’annoncer son embauche lors de la présentation des joueurs réclamés au sein des 30 autres formations de la LNH (à l’exception des Golden Knights), mercredi soir.

Évidemment, nombreux sont ceux qui se sont demandé quelle mouche avait piqué Marc Bergevin pour laisser son joueur de concession sans protection dans le but de s’assurer de garder les services d’Allen.

Un salaire de 13 M$, dont 11 seront remis en guise de boni de signature au cours des prochaines semaines, paraît difficile à avaler pour une concession naissante. De plus, à elle seule l’empreinte annuelle de 10,5M$ du salaire de Price compterait pour 12,9% sur la masse salariale du Kraken. Ce qui est énorme. 

Par contre, avec Price, le Kraken pourrait difficilement mettre la main sur un meilleur porte-étendard.

  • Écoutez la chronique de Mathieu Boulay, journaliste sportif au Journal de Montréal et de Québec, sur QUB radio: 

Anguille sous roche

Toutefois, s’il y a une chose que le repêchage d’expansion des Golden Knights de Vegas nous a apprise en juin 2017, c’est que cet exercice ne consiste pas seulement à piger dans la cour des autres formations. Les jeux de coulisses, les ententes sous la table et les transactions compensatoires sont nombreux.

Bergevin, qui vivra et mourra avec Price, a assurément protégé ses arrières. D’ailleurs, Angela Price, toujours active sur les réseaux sociaux, y est allée d’une publication rassurante sur son compte Instagram.

Martin Chevalier / JdeM

«Ne vous inquiétez pas, tout fera bientôt plus de sens», a-t-elle écrit au bas d’une photo où la voit sourire aux lèvres, accompagnée des deux filles du couple.

Reste à savoir quelle entente les deux directeurs généraux ont-ils conclue.

Ça sent la fin pour Danault

En plus d’Allen, Bergevin a choisi de protéger les attaquants Josh Anderson, Brendan Gallagher, Tyler Toffoli, Jesperi Kotkaniemi, Jake Evans, Joel Armia et Artturi Lehkonen ainsi que les défenseurs Jeff Petry, Ben Chiarot et Joel Edmundson.

Il était déjà connu que le Canadien ne protégerait pas Shea Weber en raison de son état de santé précaire. Ses blessures subies au cours des derniers hivers mettraient sa prochaine saison, et possiblement sa carrière, en péril.

Ce qui est un peu plus surprenant, par contre, c’est que Phillip Danault ait été laissé sans protection. L’attaquant de 28 ans deviendra joueur autonome sans compensation le 28 juillet.

Malgré les bons services qu’il a rendus au Canadien lors des dernières séries éliminatoires, les négociations entre les deux camps sont au point mort.

Une source près du dossier a affirmé au Journal que Danault ne s’attend pas à signer à Montréal. D’ailleurs, sa propriété est présentement à vendre.

Selon une autre source, l’athlète originaire de Victoriaville exigerait une entente de cinq ou six saisons qui lui rapporterait annuellement un salaire avoisinant les 5,5 M$.

En septembre dernier, il avait tourné le dos à une offre de 5 M$ par saison.

Liste de protection du Canadien    

Attaquants

Josh Anderson

Joel Armia

Jake Evans

Brendan Gallagher

Jesperi Kotkaniemi

Artturi Lehkonen

Tyler Toffoli

Défenseurs

Ben Chiarot

Joel Edmundson

Jeff Petry

Gardien

Jake Allen

Ils sont disponibles pour le Kraken  

Attaquants

Brandon Baddock

Joseph Blandisi

Paul Byron

Phillip Danault

Laurent Dauphin

Jonathan Drouin

Michael Frolik

Charles Hudon

Corey Perry

Michael Pezzetta

Eric Staal

Tomas Tatar

Lukas Vejdemo

Jordan Weal

Défenseurs

Cale Fleury

Erik Gustafsson

Brett Kulak

Jon Merrill

Gustav Olofsson

Xavier Ouellet

Shea Weber

Gardiens

Charlie Lindgren

Michael McNiven

Carey Price

- Italique = Joueurs autonomes