/sports/basketball
Navigation

Finale de la NBA: les Bucks veulent rester concentrés

Giannis Antetokounmpo
Photo AFP Giannis Antetokounmpo

Coup d'oeil sur cet article

À une victoire du sacre et forts de trois victoires consécutives, les Bucks de Milwaukee pourraient devenir les champions 2020-2021 de la NBA, mardi soir, au terme du sixième match de la finale qui les oppose aux Suns de Phoenix. 

«Juste une autre [victoire]. Juste une autre. Nous devons continuer de jouer du bon basketball», clamait Giannis Antetokounmpo samedi, lors des conférences de presse suivant le gain de 123 à 119 des siens dans la cinquième partie.

Deux jours plus tard, les représentants des Bucks allaient dans le même sens que leur joueur vedette et affirmaient qu’ils ne devaient absolument pas baisser leur garde.

«Nous devons jouer avec l’énergie du désespoir, jouer comme s’il s’agissait du dernier match de la saison, comme si nous avions le dos au mur. Nous n’avons pas encore complété le boulot», a dit Jrue Holiday. lundi.

«Nous devons voir ce duel simplement comme un autre match. Nous nous mettrions trop de pression en faisant l’inverse, a quant à lui exprimé Brook Lopez. Personnellement, je sors un peu de mes souliers quand je change ma façon de voir les choses. C’est un match comme les autres et c’est notre mentalité depuis le début des séries éliminatoires.»

Qu’à cela ne tienne, les Bucks auront une occasion en or de remporter les grands honneurs devant leurs partisans au Fiserv Forum.

Du positivisme

Chez les Suns, certains joueurs ont décidé d’affronter l’adversité en voyant le verre à moitié plein.

«J’aime ça, a mentionné Deandre Ayton, en parlant du fait que son équipe faisait désormais face à l’élimination. Nous sommes dorénavant un club désespéré. Nous avons obtenu la chance de prendre les devants et de finir le travail. Nous sommes maintenant dans la même situation qu’ils [les Bucks] étaient. Ils sont en avance et nous devons revenir en force. C’est pour ça que je trouve le tout un peu plus stimulant.»

Pour l’entraîneur-chef Monty Williams, son équipe devra être plus constante si elle veut prolonger la série et remporter le titre.

«Nous avons accordé 79 points dans les deuxième et troisième quarts. Nous n’avons pas la même énergie que dans les autres quarts, où ils n’ont inscrit que 44 points, a-t-il indiqué. Il faut que nous gagnions encore un match pour les remettre dans l’avion [pour revenir à Phoenix]. Il nous faudra toute la détermination nécessaire. Nous pouvons appeler ça de la dureté mentale ou autre chose, mais c’est ce qu’il nous faudra. C’est la première fois que nous sommes dans cette situation et nous pouvons y arriver.»