/news/currentevents
Navigation

Des carcasses de porcs en bordure de route dérangent en Beauce

Coup d'oeil sur cet article

Des carcasses de porcs en bordure de la route dérangent les citoyens en raison des odeurs et de la décomposition des bêtes, à Saint-Elzéar, en Beauce.

«Des cochons, il en meurt tous les jours. Ils les entreposent dehors au soleil, le récupérateur passe une ou deux fois par semaine. [...] Cette semaine, probablement que ça va prendre du temps parce que c’est les vacances de la construction, puis les employés prennent des vacances. Pendant ce temps-là, les charognes au soleil deviennent en état de décomposition, c’est dangereux», dénonce Marcel Vallée, un résident de Saint-Elzéar.

Capture d'écran TVA Nouvelles

Toutefois, le producteur de l’endroit se défend en assurant qu’il respecte les normes.

«Si tu arrives et tu te construis une maison devant un bâtiment d’élevage, faut pas être surpris que tu aies des odeurs», explique Cécilien Berthiaume, président de Porc S.B. 

Il se dit prêt à mettre en place des mesures d’atténuation et envisage de construire un bâtiment pour y ranger les carcasses en attendant qu’elles soient transportées. 

Capture d'écran TVA Nouvelles

À VOIR AUSSI