/news/coronavirus
Navigation

Concert-test du 25 septembre: le volet en salle au Centre des congrès

Coup d'oeil sur cet article

Le volet en salle du grand concert-test du 25 septembre prochain, qui avait d’abord été imaginé au Centre Vidéotron, aura finalement lieu au Centre des congrès de Québec, devant 5000 spectateurs debout.  

• À lire aussi: Déconfinement: un concert-test sur les plaines d'Abraham en septembre

Selon nos sources, le changement de plan est survenu tout juste avant la finalisation des appels d’offres pour les volets intérieur et extérieur de l’événement-test, qui sont distincts. 

Rappelons que toute la démarche sera encadrée par des chercheurs de l’Université Laval et des experts de la Santé publique, afin d’élaborer un protocole qui dictera la marche à suivre pour la reprise des événements à grand déploiement. 

Le spectacle en salle se tiendra pendant qu’au même moment, à quelques rues, jusqu’à 20 000 autres personnes seront rassemblées à l'extérieur, sur les plaines d’Abraham, pour assister aux prestations d'au moins trois artistes québécois.

Au moins un artiste

Si les yeux risquent d’être surtout tournés vers la scène extérieure, les quelque 5000 spectateurs qui se réuniront au Centre des congrès de Québec ne sont pas en reste. Au moins un artiste québécois offrira une prestation sur place. À l’instar des exigences prévues pour le volet extérieur, au moins 50% du contenu du spectacle, d’une durée de 2 à 3 heures, devra être d’expression francophone. 

Il reste à voir si des portions du spectacle extérieur sur les Plaines pourraient être retransmises à l’intérieur de la salle, et vice-versa. Ces décisions reviendront aux producteurs qui seront retenus au terme du processus d’appel d’offres. 

Ceux-ci devront présenter, dans la première semaine suivant la signature du contrat, la liste des artistes qu’ils souhaitent mettre en vedette. 

Pari risqué

Le pari pour les producteurs des spectacles à l’extérieur comme à l’intérieur sera somme toute risqué, puisque la situation épidémiologique qui prévaudra le 25 septembre demeure difficile à prévoir. 

Ceux qui se lanceront dans l’aventure devront composer avec le fait que l’événement pourrait être annulé le jour même, ou encore être reporté si la situation le commande. 

Les boîtes de production intéressées ont jusqu’au 13 août pour se manifester. L’appel d’offres précise également qu’aucun commanditaire financier ou de services ne pourra être associé à l’événement. 

Le docteur Boris Revollo, virologue-infectiologue et co-instigateur du festival Love of Lesbians de Barcelone, qui a récemment servi de test du côté de Barcelone, estime que ce genre d'expérience, encadrée par des chercheurs, est «nécessaire». 

  • Écoutez l'entrevue de Boris Revollo avec Vincent Dessureault sur QUB Radio:

En entrevue à QUB radio, l'infectiologue a laissé entendre qu'il serait toutefois imprudent de lever la consigne du port du couvre visage lors d'un tel rassemblement, même à l'extérieur, comme le prévoit l'un des scénarios envisagés à Québec. 

- Avec Agence QMI

Situation au Québec

En date du

Cas confirmés

Total

Décès

Total

Vaccins administrés

Total 84 837+ 9 264

Tests effectués

Total 5 195 725+ 35 114

Hospitalisations

Total

Soins intensifs

Total

Voir tous les chiffres