/sports/soccer/cf-montreal
Navigation

Séquence freinée à six matchs

Le CF Montréal s’incline 1 à 0 contre le New York City FC

SOCCER-USA/
Photo USA TODAY Sports Sunusi Ibrahim a raté une belle chance au profit du CF Montréal quand son tir a été arrêté par Luis Barraza.

Coup d'oeil sur cet article

La séquence de matchs sans défaite du CF Montréal s’est arrêtée à six à la suite d’une défaite de 1 à 0 contre le New York City FC, mercredi soir, au Red Bull Arena.

• À lire aussi: Un manque de tranchant

La formation montréalaise, souvent apathique ou débordée, n’a donc pas réalisé de nouveau record d’équipe en MLS en plus de jouer l’un de ses moins bons matchs depuis un bon moment.

C’est un but d’Ismael Tajouri-Shradi (29e minute) qui a fait la différence dans cette rencontre disputée encore une fois en lieu neutre, le Yankee Stadium n’étant pas disponible. L’autre match entre les deux équipes a été joué à Orlando, au début du mois.

Rotation

À un second match d’une série de trois en huit jours, Wilfried Nancy a fait tourner son effectif avec cinq changements, donnant un repos à Mason Toye et à Djordje Mihailovic, entre autres.

Sans Toye devant, il a fait confiance à Bjørn Johnsen et à Sunusi Ibrahim, qui n’ont pas démontré une grande complicité.

« En deuxième mi-temps, on avait un peu plus de mal à toucher les joueurs dans la profondeur. On voulait voir quelque chose de différent tout en considérant notre match dans quelques jours.

« Dans les dix dernières minutes, on a manqué de liant dans le jeu. On avait du mal un peu à trouver de la vitesse et à le mettre en danger dans le dernier tiers. »

L’équipe demeure tout de même à égalité avec Orlando au quatrième rang dans l’Est avec 22 points, mais New York s’est rapproché à 20 points.

Défense évasée

Pour un second match consécutif, la défensive montréalaise a été très évasée, laissant beaucoup d’espace aux attaquants adverses. Les absences de Kamal Miller et de Kiki Struna se sont vraiment fait sentir.

On a aussi constaté un manque de communication entre James Pantemis et ses défenseurs. Pantemis a aussi eu du mal à juger certains ballons et ça devient un peu inquiétant. C’est ce qui a mené au but d’Ismael Tajouri-Shradi à la 29e minute. Dos au ballon dégagé par Luis Barraza, Zorhan Bassong a mal jugé le ballon qui a en plus bondi loin de lui pendant que Pantemis ne communiquait pas avec son défenseur.

« On n’a pas été clairs sur le but et sur le long duel où James avance et s’arrête. J’ai senti ça aussi », a convenu Nancy.


Le défenseur central Kiki Struna a terminé sa quarantaine et a recommencé à s’entraîner au Centre Nutrilait. Il n’a pas accompagné l’équipe au New Jersey.

0
1
Montréal
Gardien:
J. Pantemis.
Défenseurs:
J. Waterman, R. Camacho, Z. Bassong (remplacé par M. Choinière à la 80e minute).
Milieu:
Z. Brault-Guillard, V. Wanyama, A. Hamdi, M. Kizza (remplacé par L. Lappalainen à la 71e minute), J. Torres (remplacé par D. Mihailovic à la 60e minute).
Attaquant:
B. Johnsen, S. Ibrahim (remplacé par Maso Toye à la 71e minute).
New York
Gardien:
L. Barraza.
Défenseurs:
G. Thorarinsson (remplacé par M. Amundsen à la 83e minute), A. Callens, M. Chanot, A. Tinnerholm.
Milieu:
A. Morales, N. Acevedo (remplacé par K. Parks à la 72e minute), M. Moralez, J. Medina, I. Tajouri-Shradi (remplacé par S. Ibeagha à la 90e+2 minute).
Attaquant:
V. Castellanos (remplacé par Thiago à la 83e minute).
But
NEW YORK CITY : Tajouri-Shradi (29e)
MONTRÉAL : aucun
Cartons
NEW YORK CITY : Chanot(62e)
MONTRÉAL : Waterman (42e), Hamdi (76e)
 
TIRS
ARRÊTS
MTL
1
4
NYC
5
1
 
FAUTES
HORS-JEUX
MTL
10
3
NYC
11
3
 
COINS
MTL
7
NYC
9

Bulletin  

Ahmed Hamdi
Photo Agence QMI, Dominick Gravel
Ahmed Hamdi

AHMED HAMDI  

  • 7,5/10   

Il a des périodes intéressantes où il tient bien le ballon. Il tente vraiment de générer des opportunités.

VICTOR WANYAMA  

  • 7/10   

Un peu comme un métronome, il offre une prestation dans la moyenne de ce qu’il peut donner.

RUDY CAMACHO  

  • 7/10   

Il se fait un peu trop souvent aspirer par son adversaire, mais il est la seule valeur sûre en défense centrale et doit compenser les autres.

DJORDJE MIHAILOVIC  

  • 7/10   

Avec de bonnes courses, il essaie de dynamiser l’attaque quand il entre dans le match.

JAMES PANTEMIS  

  • 6/10   

Il manque de réactivité sur le but de Tajouri-Shradi et juge mal certains ballons. Il semble aussi éprouver des problèmes de communication avec ses défenseurs.

JOAQUIN TORRES  

  • 6/10   

Il connaît quelques moments incisifs au cours de la première demie, il se crée de l’espace avec sa mobilité et son agilité, mais il ralentit rapidement et manque d’essence, peu habitué à jouer autant.

SUNUSI IBRAHIM  

  • 5,5/10   

N’a pas eu de poids important sur le match avec une poignée de demi-moments.

ZACHARY BRAULT-GUILLARD   

  • 5,5/10   

Confiance ébranlée ? On ne sait pas, mais il n’a vraiment plus le même aplomb qu’en début de saison.

JOEL WATERMAN  

  • 5,5/10   

Encore une soirée difficile sur le plan du positionnement. Il se fait souvent prendre en retard sur le jeu.

ZORHAN BASSONG  

  • 5,5/10   

Il juge mal le ballon et se fait battre trop facilement sur le but de Tajouri-Shradi.

MUSTAFA KIZZA  

  • 5,5/10   

Il manque de complémentarité avec Bassong et il fait aussi preuve d’une vision du jeu limitée en certaines situations.

BJØRN JOHNSEN  

  • 5/10   

Outre une frappe sur la transversale, il n’a pas généré grand-chose encore de cette rencontre.