/news/coronavirus
Navigation

Des lieux de culte encouragent leurs fidèles à se faire vacciner

Coup d'oeil sur cet article

Des leaders religieux montréalais de tous azimuts ont dû s’impliquer dans la campagne de vaccination contre la COVID-19 et continueront de le faire pour convaincre des fidèles hésitants à retrousser leur manche.

« Je n’arrête pas de motiver les gens, de leur expliquer que la vaccination, c’est normal », explique le pasteur Édouard Jean-Pierre, de l’Église Dieu de la prophétie de Montréal-Nord, qui vient d’accueillir pour la deuxième fois une clinique mobile de vaccination où 60 doses ont été administrées.

Plusieurs CIUSSS de Montréal se sont associés à des dizaines de lieux de culte afin de tenter d’amener le vaccin à de nouvelles clientèles.

« Il y a des gens qui hésitent, qui veulent faire ça plus tard. On les encourage à faire ça pour la communauté, à ne pas attendre », fait savoir Samer Elniz, directeur du Centre communautaire laurentien et mosquée Alrawdah, dans l’arrondissement Saint-Laurent.

L’arrondissement de Montréal-Nord a d’ailleurs récemment demandé à plusieurs leaders religieux de son territoire de redoubler d’ardeur dans la communication du message pro-vaccination.

Le secteur affiche le pire taux de vaccination de Montréal avec 33,6 % des résidents pleinement vaccinés, alors que ce taux dépasse 40 % dans tous les autres secteurs de la métropole.

« Les lieux de culte ont un pouvoir de communication frappant, explique le conseiller de ville Abdelhaq Sari. On leur a suggéré d’être une partie prenante importante. »

Désinformation

Les lieux de culte sont sollicités pour lutter contre la désinformation, un fléau qui explique en partie le mauvais rendement du quartier, pense M. Sari, selon qui des « messages complotistes » dans diverses langues rejoignent plusieurs citoyens.

« Les gens reçoivent sur [l’application] WhatsApp que le vaccin a tel problème, a une puce. Ils ont compris qu’ils allaient avoir quelque chose dans leur corps qui n’allait pas les aider », observe M. Jean-Pierre, dont plusieurs fidèles ont été induits en erreur par la désinformation.

« Il fallait donner un message contraire et expliquer que les vaccinés bénéficient de quelque chose qu’ils ne pouvaient pas avoir », conclut-il.

Situation au Québec

En date du

Cas confirmés

Total

Décès

Total

Vaccins administrés

Total 84 837+ 9 264

Tests effectués

Total 5 195 725+ 35 114

Hospitalisations

Total

Soins intensifs

Total

Voir tous les chiffres