/news/currentevents
Navigation

Des victimes d’un présumé prédateur sexuel recherchées à Montréal

Koceila Louali
PHOTO FOURNIE PAR LE SPVM Koceila Louali

Coup d'oeil sur cet article

La police de Montréal recherche des victimes potentielles d’un présumé agresseur sexuel en série de 48 ans arrêté au début du mois de juillet. 

Koceila Louali a comparu le 2 juillet au palais de justice de Montréal sous plusieurs chefs d’accusation, dont proxénétisme, agressions sexuelles, contacts sexuels et avantages matériels provenant de la prestation de services sexuels.

Selon les autorités, «plusieurs» victimes auraient été identifiées dans ce sordide dossier.

Les crimes qui sont reprochés à l’accusé se seraient déroulés sur près d’une décennie, entre 2012 et 2021.

«Les enquêteurs ont des raisons de croire que cet individu aurait pu faire d’autres victimes mineures et majeures dans la grande région de Montréal», a indiqué jeudi le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) dans un communiqué.

Koceila Louali a de nouveau été arrêté le 6 juillet pour de nouvelles accusations en matière de production et de distribution de pornographie juvénile, proxénétisme, entrave à la justice et non-respect de ses conditions.

Il est demeuré détenu en attente de son enquête sur remise en liberté.

Toute personne qui aurait été victime ou qui connaît quelqu’un qui aurait pu être victime de Koceila Louali est invitée à se rendre à son poste de police local ou à communiquer avec le 911 afin de déposer une plainte officielle ou pour faire une déclaration à cet effet.