/news/education
Navigation

L’Université McMaster exigera aussi à ses résidents d’être vaccinés

Teen girl in her bedroom
Photo Adobe Stock

Coup d'oeil sur cet article

Après l’Université d’Ottawa la semaine dernière, l’Université McMaster de Hamilton, en Ontario, a annoncé à son tour mercredi qu’elle exigera aussi à ses résidents d’être pleinement vaccinés à la rentrée.

• À lire aussi: Université d’Ottawa: vaccin obligatoire pour les étudiants en résidence

Dans une publication sur son site web, l’université indique que cette décision est directement liée au plan de réouverture de la province qui encourage les activités sur le campus.

Les étudiants en résidence devront avoir eu deux doses d'un vaccin reconnu par Santé Canada dans les 14 jours précédant leur date d'emménagement sur le campus. Des exceptions seront permises pour des raisons de santé et des vaccins seront disponibles sur place pour les étudiants internationaux.

«Exiger la vaccination adéquate nous permettra de créer une expérience de résidence plus normale qui est si importante pour les étudiants», a déclaré par communiqué Kevin Beatty, directeur du logement de l’institution.

Un sondage parmi les futurs résidents révèle que 97 % d’entre eux prévoyaient déjà de se faire vacciner avant le début de la session, selon M. Beatty.

«Il s'agit d'une réponse exceptionnelle et exiger la vaccination correspond bien à ce que nos étudiants nous disent», a-t-il ajouté.

Toutefois, pour les récalcitrants, un recours aux tribunaux pourrait être faisable, avait indiqué la semaine dernière l’avocat Julius Grey en entrevue à TVA Nouvelles.

«Je pense que c’est clairement une violation de l’article 7 de la charte qui parle de la vie, des libertés et de la sécurité de la personne», avait-il mentionné.

En plus des universités d'Ottawa et McMaster, l’Université Western Ontario et l’Université de Toronto demandent également que leurs résidents soient doublement vaccinés.

À VOIR AUSSI