/sports/football
Navigation

NFL: des mesures drastiques contre la COVID-19

FBN-SPO-BALTIMORE-RAVENS-TRAINING-CAMP
AFP

Coup d'oeil sur cet article

La NFL n’y est pas allée avec le dos de la cuillère afin d’inciter les joueurs à se faire vacciner en vue de la prochaine saison. 

• À lire aussi: Jerry Jones serait prêt à tout pour les Cowboys

• À lire aussi: Warner fait sauter la banque à San Francisco

La ligue a annoncé jeudi que dans l’éventualité où un match ne peut pas être joué en raison d’une éclosion de COVID-19 parmi des joueurs non-vaccinés, l’équipe responsable de cette éclosion se verrait attribuer une défaite par forfait. La NFL comptera 18 semaines à son nouveau calendrier de 17 matchs en saison régulière et elle ne souhaite pas tenir une 19e semaine pour les équipes coupables.

  • Écoutez l'agent de joueurs, Sasha Ghavami, avec Vincent Dessureault sur QUB Radio:

De plus, l’équipe fautive pourrait être sujette à des sanctions dans un tel cas, peut-on lire dans un mémo émis par le circuit Goodell et dévoilé par NFL Network.

Finalement, parmi les nombreuses sanctions potentielles, tous les joueurs qui devaient participer à un match annulé ne se feront pas payer leur salaire pour ce duel.

La semaine dernière, NFL Network révélait que 13 des 32 équipes du circuit ont franchi le seuil souhaité de 85% des joueurs vaccinés, alors que deux autres formations n’avaient pas encore atteint la barrière du 50 %. Au total, près de 75 % des joueurs de la ligue ont reçu au moins une dose du vaccin.

La majorité des équipes devraient amorcer leur camp d’entraînement respectif mardi, alors que la saison se mettra en branle le 9 septembre, à Tampa Bay, avec un duel opposant les champions en titre, les Buccaneers, aux Cowboys de Dallas.