/sports/hockey
Navigation

Premier choix du repêchage : les Sabres entretiennent le mystère

Coup d'oeil sur cet article

Le directeur général des Sabres de Buffalo, Kevyn Adams, tenait jeudi une conférence de presse en vue du repêchage de la Ligue nationale de hockey, mais il s’est fait très discret sur l’identité du joueur dont il prononcera le nom au tout premier rang, vendredi. 

• À lire aussi: Shea Weber à la croisée des chemins

• À lire aussi: Repêchage d’expansion: déception à Seattle

• À lire aussi: Repêchage d'expansion: découvrez la formation du Kraken de Seattle

«Nous sommes excités par le joueur que nous choisirons en premier. C’est tout ce que je vous dirai», a mentionné le DG.

Contrairement aux encans des dernières années, il n’y a pas de certitude sur l’identité du jeune hockeyeur qui sera choisi au premier rang. Les noms du défenseur Owen Power et des attaquants Matthew Beniers, William Eklund et Dylan Guenther sont souvent mentionnés dans les discussions, toutefois.

Or, Adams désire avant tout sélectionner un athlète qui sera à la hauteur sur le long terme. Les sélections de l’équipe au repêchage auront été murement réfléchies.

«Ce n’est pas à propos du gars qui sera le meilleur joueur dès le premier jour. C’est plus où ils iront avec leur carrière, a-t-il admis. Le développement n’est jamais une ligne droite. Vous voulez placer ces joueurs dans des dispositions qui leur permettront de s’améliorer, de devenir meilleurs, de se préparer à entrer dans la LNH.»

«C’est une dure ligue, a poursuivi Adams. Je crois qu’une erreur que nous n’avons pas envie de commettre, c’est de placer quelqu’un dans une position où il tentera de maintenir la tête hors de l’eau. Nous voulons qu’il soit prêt à jouer.»

Il s’agit d’une superbe opportunité pour les Sabres, qui ont connu une dernière saison pour le moins éprouvante. Historiquement, Buffalo a misé juste avec ses premiers choix au total, mettant la main sur Gilbert Perreault (1970), Pierre Turgeon (1987) et Rasmus Dahlin (2018).