/news/coronavirus
Navigation

Norwegian Cruise Line: pas le bienvenu malgré 2 vaccins

Un croisiériste interdit l’accès à ceux qui ont reçu des doses de fabricants différents

Jérôme Gaudreault croisière
Photo courtoisie Le couple (ici avec sa nièce Victoria en 2019) a préféré annuler son voyage en lien avec la politique du croisiériste.

Coup d'oeil sur cet article

Un Québécois qui rêvait de partir au soleil a dû annuler son voyage quand il a appris que son croisiériste, Norwegian Cruise Line, interdisait l’accès à ceux qui, comme lui et 2,5 millions d’autres Canadiens, ont changé de vaccin entre les deux doses.

« On était content de partir. [...] Disons que notre bateau a pris l’eau assez vite », se désole Jérôme Gaudreault, un habitué des croisières.

L’homme de Valcartier en a contre la décision des gouvernements canadien et québécois de permettre la vaccination mixte alors qu’elle prive au final une catégorie de citoyen de certaines libertés.

Jérôme Gaudreault et sa conjointe Océane Jacques devaient s’embarquer sur le Norwegian Encore.
Photo courtoisie
Jérôme Gaudreault et sa conjointe Océane Jacques devaient s’embarquer sur le Norwegian Encore.

« Nous, on dit oui en pensant qu’on va être libre, mais que ce n’est finalement pas le cas », tonne celui qui devait partir en croisière dans les Caraïbes à partir de Miami du 2 au 9 janvier 2022. 

Tout était planifié et prêt à l’achat, mais avant d’envoyer son paiement, il a préféré lire l’ensemble des petits caractères du contrat le liant à la compagnie maritime. C’est là que la mauvaise surprise est apparue.

« Personne ne nous l’a dit ça quand on a acheté », s’indigne M. Gaudreault.  

Vaccination mixte

Norwegian écrit sur son site internet que « les protocoles de vaccination mixtes ne seront pas acceptés ».

Quand il a questionné le croisiériste, Jérôme Gaudreault s’est fait dire que la procédure devrait avoir été assouplie d’ici là, mais pas question pour lui de prendre le risque.

La politique sur les vaccins de Norwegian Cruise Line.
Capture d'écran, Norwegian Cruise Line
La politique sur les vaccins de Norwegian Cruise Line.

« C’est sûr qu’eux veulent que j’achète, parce que dépassé une certaine date, ils ne remboursent plus, ils redonnent seulement un crédit voyage », explique le voyageur déçu. 

« J’ai l’impression que ça va devenir leur modèle d’affaires pour les prochains mois », ajoute celui qui témoigne aujourd’hui pour prévenir à d’autres personnes de perdre de l’argent.  

  • Écoutez l'entrevue de Danny St Pierre avec Patricia Gravel, agente chez Croisières pour Tous, sur QUB radio:  

Démarches en cours

Questionnés à ce sujet, les ministères de la Santé des deux paliers de gouvernement assurent que le mélange des vaccins offre une bonne protection. Quant aux inconvénients de la non-reconnaissance à l’étranger, des démarches sont en cours.

« Le gouvernement du Québec est actuellement en discussion avec le fédéral afin que des représentations soient faites pour que les vaccins AstraZeneca et Covishield soient reconnus de manière plus large au niveau international, de même que le calendrier mixte », souligne Noémie Vanheuverzwijn, porte-parole du MSSS.

Même si on assure l’efficacité des vaccins mélangés et l’avancement des démarches, la situation fait douter Jérôme Gaudreault. 

« Je suis 100 % pour la vaccination et on fait confiance aux gens qui nous gouvernent, mais si les décisions qu’ils prennent ne sont pas suivies par les autres pays, je commence à douter. » 

  • Écoutez la chronique politique de Marc-André Leclerc, chroniqueur au Journal de Montréal et de Québec sur QUB radio :

Interchangeabilité des vaccins 

AU CANADA 

  • Possible de mélanger les vaccins       
  • Des vaccins combinés permettent aux gens d’être reconnus comme étant « pleinement vaccinés »       
  • Selon les dernières données, 2,6 millions de Canadiens ont reçu des vaccins combinés              

AUX ÉTATS-UNIS 

  • Pour être reconnue « pleinement vaccinée », une personne doit avoir reçu deux doses du même vaccin reconnu par le Center for Disease Control (CDC) ou par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) : AstraZeneca, Pfizer, Moderna, Johnson&Johnson, Sinovac     
  • La notion de « pleinement vacciné » n’interdit pas l’entrée au pays, mais requiert certains tests. Une personne dont les vaccins ne sont pas reconnus peut toutefois se voir refuser l’accès à certains endroits privés (comme des croisières).        

À VOIR ÉGALEMENT...   

Situation au Québec

En date du

Cas confirmés

Total

Décès

Total

Vaccins administrés

Total 84 837+ 9 264

Tests effectués

Total 5 195 725+ 35 114

Hospitalisations

Total

Soins intensifs

Total

Voir tous les chiffres