/news/coronavirus
Navigation

Vaccination: Dubé brandit la menace du passeport vaccinal

«Tout se joue maintenant», dit-il en pressant les 18-29 ans

Quebec
Photo d'archives, Stevens LeBlanc Les Québécois de toutes les catégories d’âge peuvent maintenant devancer leur deuxième dose quatre semaines après la première, sur Clic Santé ou en se rendant directement au sans rendez-vous. Le ministre Christian Dubé incite d’ailleurs les jeunes adultes à se faire vacciner plus rapidement.

Coup d'oeil sur cet article

Devant la menace du variant Delta, qui se propage à vitesse grand V un peu partout à travers le monde, le ministre de la Santé, Christian Dubé, brandit la menace du passeport vaccinal afin d’inciter les jeunes à se faire vacciner plus rapidement.

• À lire aussi: COVID-19: le Québec compte 101 nouveaux cas et un décès supplémentaire

• À lire aussi: Virus: le régulateur européen approuve le vaccin Moderna pour les 12-17 ans

« Les jeunes doivent faire la différence si on veut éviter d’utiliser le passeport vaccinal. Le variant est déjà présent au Québec. Tout se joue maintenant », a signalé M. Dubé sur les réseaux sociaux, vendredi matin.   

  • Écoutez le chroniqueur Mathieu Bock-Côté avec Vincent Dessureault sur QUB Radio:   

À l’heure actuelle, le nombre de Québécois vaccinés avec deux doses augmente d’environ 1 % par jour, a souligné M. Dubé. Or, le taux de vaccination avec une seule dose stagne à 70 % chez les 18 à 29 ans, note le ministre.  

Le gouvernement Legault a déjà prévenu, il y a deux semaines, qu’il pourrait avoir recours au passeport vaccinal dès le 1er septembre si la situation se détériore.

Deux doses d’ici la fin août

Depuis le début juillet, 49 % des nouveaux cas de COVID-19 ont été détectés parmi les 20 à 39 ans.

L’objectif répété par le gouvernement Legault est de faire en sorte qu’au moins 75 % des Québécois de 12 ans et plus aient reçu deux doses de vaccin avant la fin août.

En date de vendredi 57 % des Québécois étaient adéquatement vaccinés. Depuis lundi, le taux de vaccination à deux doses des 18 à 29 ans, qui était de 29 %, a progressé de seulement un pour cent par jour, pour atteindre 33 % vendredi.

Les Québécois de toutes les catégories d’âge peuvent maintenant devancer leur deuxième dose quatre semaines après la première, sur Clic Santé ou en se rendant directement au sans rendez-vous.

Moderna chez les 12-17 ans

L’Agence européenne des médicaments (EMA) a par ailleurs approuvé vendredi l’utilisation du vaccin anti-COVID Moderna pour les 12-17 ans.

Au Québec, le sérum de Pfizer demeure le seul autorisé auprès des 12-17 ans. 

« Le vaccin de Moderna n’est pas homologué actuellement au Canada ni aux États-Unis pour les 12-17 ans », a réagi la porte-parole de l’Institut national de santé publique du Québec Isabelle Girard.

« Le Comité sur l’immunisation du Québec (CIQ) suit l’évolution des données québécoises et internationales sur les risques et bénéfices des divers vaccins contre la COVID-19 et réévaluera sa position au besoin », a ajouté Mme Girard.

Encore une centaine de nouveaux cas (101) ont été déclarés au Québec, vendredi. On déplore un décès additionnel. Le nombre d’hospitalisations a diminué de 4, alors que celui du côté des soins intensifs demeure inchangé.  

Deuxièmes doses administrées au Québec

Groupe d’âge Cumul % pop.
60 ans et + 1 972 68 4 83 %
50 à 59 ans 752 721 65 %
40 à 49 ans 601 230 54 %
30 à 39 ans 475 334 42 %
18 à 29 ans 402 659 33 %
12 à 17 ans 100 798 19 %
Total 12 ans et + 4 305 426 57 %

OBJECTIF D’ICI LE 31 AOÛT :

  • 5,6 millions de deuxièmes doses
  • 75 % de la population

ÉCART ACTUEL VS L’OBJECTIF :

  • 1,3 million de deuxièmes doses

Source : ministère de la Santé (MSSS)

À VOIR AUSSI 

Situation au Québec

En date du

Cas confirmés

Total

Décès

Total

Vaccins administrés

Total 84 837+ 9 264

Tests effectués

Total 5 195 725+ 35 114

Hospitalisations

Total

Soins intensifs

Total

Voir tous les chiffres