/sports/jo
Navigation

Natation: une première médaille canadienne à Tokyo

Natation: une première médaille canadienne à Tokyo
Photo AFP

Coup d'oeil sur cet article

Les Canadiennes du relais 4 x 100 m style libre en natation ont remporté la première médaille du Canada aux Jeux olympiques de Tokyo, dimanche matin, heure du Japon, elles qui ont conclu l’événement au deuxième rang, pour remporter l’argent.

• À lire aussi: Plongeon synchronisé à Tokyo: l'argent pour Abel et Citrini-Beaulieu

• À lire aussi: Jeux de Tokyo: Félix Auger-Aliassime surpris d’entrée de jeu

Le quatuor composé de Penny Oleksiak, Maggie MacNeil, Rebecca Smith et Kayla Sanchez ont ainsi terminé avec un temps de 3 min 32,78 s, soit 0,03 s devant les Américaines, qui montent sur la troisième marche du podium.

Natation: une première médaille canadienne à Tokyo
Photo AFP

Penny Oleksiak, qui remporte ainsi sa cinquième médaille olympique en carrière, et sa première à Tokyo, était la dernière des quatre femmes à sauter dans la piscine du Centre aquatique de Tokyo. Au moment de s’élancer, Oleksiak et les représentantes de l’unifolié étaient au quatrième rang. L’athlète de 21 ans a toutefois dépassé les Suédoises et les Américaines dans le dernier droit.

Du même coup Oleksiak a égalisé Lesley Thompson-Willie et Phil Edwards pour le plus grand nombre de médailles gagnées par un athlète canadien dans l’histoire des Jeux olympiques d’été.

Natation: une première médaille canadienne à Tokyo
Photo AFP

Les Australiennes ont remporté l’épreuve avec un temps de 3 min 29,69 s, établissant au passage un nouveau record du monde.

Un record éphémère pour Masse

Plus tard, Kylie Masse a fixé une nouvelle marque olympique à l’épreuve du 100 m dos avant de voir deux adversaires la briser coup sur coup dans les minutes suivantes.

Natation: une première médaille canadienne à Tokyo
Photo AFP

Masse a fini au premier rang de la quatrième vague en vertu d’un chrono de 58,17 s, obtenant son billet pour les demi-finales qui auront lieu lundi matin à Tokyo. Sa compatriote Taylor Ruck y sera également.

L’Américaine Regan Smith (57,96) et l’Australienne Kaylee McKeown (57,88) ont ensuite successivement abaissé la marque olympique.

Qualifiée à 14 ans

À sa toute première présence aux Olympiades à seulement 14 ans, la Canadienne Summer McIntosh a réussi tout un exploit en signant le cinquième temps (4 min 02,72 s) lors des qualifications du 400 m nage libre.

Il s’agit d’une nouvelle marque canadienne, suffisante pour propulser l’adolescente en finale, qui se déroulera lundi matin à Tokyo.

McIntosh, qui est la plus jeune athlète canadienne à ces Jeux, participera également aux épreuves 200 m nage libre et 800 m nage libre, lundi et mardi.

Chez les hommes, Brent Hayden, Joshua Liendo Edwards, Ruslan Gaziev et Yuri Kisil ont terminé septième en qualifications du relais 4 x 100 m nage libre et seront de la finale.

Gymnastique: l’équipe canadienne ne peut passer les qualifications

Shallon Olsen
Photo AFP
Shallon Olsen

La formation canadienne de gymnastique artistique féminine n’a pas été en mesure de franchir l’étape des qualifications lors de la compétition par équipe, dimanche, aux Jeux olympiques de Tokyo.

Composée d’Elsabeth Black, Brooklyn Moors, Shallon Olsen et Ava Stewart, l’équipe de l’unifolié a terminé l’événement en 10e position. Le Canada a amassé 160,964 points, soit 1,698 de moins que les Japonaises (huitièmes) qui ont obtenu la dernière place pour l’étape suivante.

Les athlètes provenant de la Russie ont conclu l’épreuve du jour au sommet avec 171,629 points. Elles ont ainsi surpris la puissante équipe américaine (deuxième).

Si la quête de médaille canadienne en équipe est chose du passé, Black et Olsen peuvent toujours espérer mettre la main sur une précieuse breloque lors de compétitions individuelles. La première s’est qualifiée à la poudre, tandis que la seconde a fait de même au saut de cheval.

Les autres performances canadiennes 

  • Pendant que l’Autrichienne Anna Kiesenhofer remportait une médaille d’or dans la surprise générale, la Québécoise Karol-Ann Canuel a terminé 16e de l’épreuve de cyclisme sur route des Jeux olympiques de Tokyo, dimanche.   
  • La Québécoise Florence Maheu s’est qualifiée pour les demi-finales à l’épreuve de slalom de kayak. Complétant le parcours en 114,29 s à sa première tentative, elle a pris le 18e échelon sur 27 compétitrices. La suite aura lieu mardi.   
  • La Québécoise Ecaterina Guica (52 kg) a perdu son combat en 16e de finale sur le mythique tatami du Nippon Budokan face à la Belge Charline Van Snick. Cette dernière a marqué une première fois grâce à un wazi-ari avant de mettre fin à l’affrontement par Ippon avec un peu plus d’une minute à faire. 
  • Le Québécois Marc-Antoine Blais-Bélanger a perdu son premier combat d’épée individuelle en escrime face au Chinois Chao Dong aux Jeux olympiques de Tokyo.  
  • En boxe, la Canadienne Mandy Bujold a perdu son premier combat contre la Serbe Nina Radovanovic par décision unanime des juges. Le parcours olympique de l’Ontarienne est donc terminé.   
  • En planche à roulettes, ni Matt Berger ni Micky Papa n’ont été en mesure de se qualifier pour la toute première finale de l’histoire de ce sport aux Jeux olympiques.      

– Avec Sportcom

À voir aussi