/weekend
Navigation

Vicki-May Hamm: place aux femmes

Vicki-May Hamm
Photo courtoisie La mairesse de la Ville de Magog, Vicki-May Hamm

Coup d'oeil sur cet article

Sur le point de tirer sa révérence de la scène politique municipale, la mairesse de la Ville de Magog, Vicki-May Hamm, raconte dans son livre son parcours de vie, mais surtout, elle souhaite susciter l’envie chez d’autres femmes de faire preuve de leadership et de prendre leur place dans la société. 

<b><i>Déployons nos Elles<br/>
Réflexions et astuces sur le leadership au féminin</i></b><br/>
Vicki-May Hamm<br/>
Les éditions Un million de rêves<br/>
264 pages
Photo courtoisie
Déployons nos Elles
Réflexions et astuces sur le leadership au féminin

Vicki-May Hamm
Les éditions Un million de rêves
264 pages

« J’avais déjà l’idée d’écrire ce livre depuis une dizaine d’années », confie d’emblée l’auteure et mairesse de la Ville de Magog qui ajoute que la pandémie l’a poussée à mettre son projet de l’avant. « Je prenais des notes depuis longtemps et pendant le confinement, j’avais moins d’engagement, moins de réunion et pas de conférence à donner, cela m’a permis d’écrire ce livre. »

Force est de constater qu’encore aujourd’hui les femmes qui occupent des postes de haute direction sont moins nombreuses que les hommes, et le principe s’applique également en politique. 

« Il n’y a pas encore assez de femmes qui se présentent en politique », fait remarquer la mairesse de Magog. Sachant que des élections municipales surviendront dans quelques mois et peut-être même des élections fédérales à l’automne, Vicki-May Hamm espère, par le biais de son livre, que davantage de femmes oseront se présenter. « Je souhaite que les femmes exploitent leur plein potentiel », clame la mairesse. « Tant en politique qu’en affaires. » Néanmoins, la mairesse est consciente que cela nécessite quelques sacrifices personnels. De là l’importance d’être bien entourée tant professionnellement que personnellement et de toujours garder en tête l’idée de l’équilibre. Mais être au service des citoyens, se sentir utile et regarder le chemin parcouru est pour elle la récompense pour tous les efforts déployés.

Chercher un mentor

Parmi ses conseils pour réussir vient d’abord l’idée d’être bien entouré. « C’est indispensable », indique-t-elle. Outre l’idée d’avoir dans son entourage les personnes sur lesquelles on peut compter, Vicki-May Hamm a aussi souvent été à la recherche de mentor.

« À plusieurs reprises, j’ai pris le téléphone pour entrer en contact avec des personnes que je ne connaissais pas pour demander conseil », souligne-t-elle. « J’ai réalisé que les gens sont beaucoup plus généreux que ce à quoi je m’attendais, il ne faut pas hésiter à le faire. »

D’ailleurs, l’une de ses mentores est l’ex-mairesse de Lac-Mégantic, Colette Roy Laroche qui a signé sa préface. « C’est une femme excessivement forte », soutient Vicki-May Hamm qui l’a côtoyée après la tragédie ferroviaire. « Elle est une grande dame et un modèle pour moi. »

Pratiquer la visualisation

Vicki-May Hamm n’a pas hésité à sortir de sa zone de confort à plusieurs reprises. Cela a été le cas lorsqu’elle a été appelée à animer un atelier en collaboration avec un expert en visualisation s’adressant à un groupe de femmes aspirantes candidates. « Il s’agissait d’un psychologue expérimenté en visualisation ayant accompagné plusieurs athlètes de haut niveau », précise-t-elle. « Je ne suis pas une experte en visualisation, mais je la pratique depuis longtemps. Avant même de devenir mairesse, alors que j’étais conseillère municipale, je me suis assise dans le fauteuil du précédent maire, à l’abri des regards pendant quelques minutes pour mieux visualiser mon objectif. » 

Vicki-May Hamm estime que la pratique de la visualisation permet de se représenter différentes images, mettant en œuvre des ressources de l’esprit, de l’imagination et de l’intuition stimulant la créativité pour finalement nous aider à atteindre nos objectifs.

Après trois mandats, la mairesse de la Ville de Magog a décidé de ne pas se représenter aux prochaines élections, estimant qu’en politique, aucun élu ne devrait demeurer trop longtemps en poste. Elle souhaite prendre un temps de pause pour mieux rebondir par la suite. 


♦ Pour commander le livre : www.unmillionderêves.com

♦ Une partie des profits de la vente de ce livre sera versée au Centre des femmes.