/weekend
Navigation

Balade-aventure le long du fjord du Saguenay

WE 0724 JADRINO HUOT
Photo courtoisie, Étienne Michaud-Ste-Marie Vue spectaculaire de l’embouchure du fjord du Saguenay à partir des hauteurs de Sacré-Cœur.

Coup d'oeil sur cet article

La route 172 côtoie le flanc nord du fjord du Saguenay pour une balade-aventure excitante entre les régions touristiques de la Côte-Nord et du Saguenay–Lac-Saint-Jean, où une panoplie d’activités sont offertes à un saut de puce du bitume, tant en chemin qu’aux extrémités.

À l’est, laissez-vous d’abord longuement envoûter par l’incomparable Tadoussac. Reconnue à juste titre comme l’une des plus belles baies au monde ; un séjour dans cet endroit enchanteur invite au calme et à la découverte.

Que ce soit sur un cap rocheux de la pointe de L’Islet ou à bord d’un bateau de croisière, gardez l’œil ouvert pour admirer le dos d’une baleine. Divers centres d’interprétation, dont celui des mammifères marins et le poste de traite Chauvin, font aussi partie de l’offre touristique.

Les yourtes tout confort d’Alfred le voisin d’Oscar sauront vous charmer par leurs vues imprenables sur le fjord, surtout au coucher du soleil.
Photo Sarah Mazière, Authentik Canada
Les yourtes tout confort d’Alfred le voisin d’Oscar sauront vous charmer par leurs vues imprenables sur le fjord, surtout au coucher du soleil.

Hébergements insolites

Si les options d’hébergement ne manquent pas à Tadoussac, poussez quelques kilomètres plus loin dans le village voisin de Sacré-Cœur. Les plus intrépides voudront certes passer une nuitée en pleine forêt dans une bulle transparente installée sur pilotis à Canopée Lit.

Pour les plus douillets, les yourtes tout confort d’Alfred le voisin d’Oscar sauront vous charmer par leurs vues imprenables sur le fjord. Enfin, la Ferme 5 étoiles plaira notamment aux familles avec les animaux communs et sauvages de sa ménagerie.

Le village de Sainte-Rose-du-Nord est campé dans une magnifique vallée, aux abords du fjord du Saguenay.
Photo courtoisie, Jean Tanguay
Le village de Sainte-Rose-du-Nord est campé dans une magnifique vallée, aux abords du fjord du Saguenay.

Si vous voulez plutôt combiner plein air et défi sportif, le sentier de longue randonnée du parc national du Fjord-du-Saguenay, un tronçon de 41,7 km entre Baie-Sainte-Marguerite et Tadoussac, est tout désigné pour vous.

Quel que soit votre choix, un saut au quai de L’Anse-de-Roche demeure un incontournable dans ce secteur.

Les chèvres angoras volent la vedette à l’économusée Le Chevrier du Nord, à Saint-Fulgence.
Photo courtoisie, Le Chevrier du Nord
Les chèvres angoras volent la vedette à l’économusée Le Chevrier du Nord, à Saint-Fulgence.

La perle du fjord

Pittoresque est le premier mot qui vient en tête pour décrire la perle du fjord, Sainte-Rose-du-Nord. Ce village se veut un excellent tremplin, sur terre ou sur l’eau, pour goûter à fond à des paysages à couper le souffle.

Plusieurs sentiers de courte randonnée relativement faciles vous mènent à des points de vue saisissants, dont celui du Quai et de la Plateforme. Les navettes maritimes sont également une excellente façon de voir le fjord d’un autre œil avec ses caps vertigineux.

Pour savourer à fond cette beauté, le secteur du quai représente l’arrêt par excellence avec son mobilier urbain qui permet aux visiteurs de flâner, le temps d’un pique-nique ou d’une simple pause, tout en se laissant bercer par la brise du large, le regard attiré au loin.

La via ferrata du Parc Aventures Cap Jaseux vous offre des sensations fortes dans un décor pittoresque.
Photo courtoisie, Parc Aventures Cap Jaseux
La via ferrata du Parc Aventures Cap Jaseux vous offre des sensations fortes dans un décor pittoresque.

Sensations fortes

Pour les amateurs de sensations de toutes sortes, le Parc Aventures Cap Jaseux n’a plus besoin de présentations. Endroit de prédilection pour les amants de nature, il offre une gamme variée d’activités de plein air et d’écotourisme.

Au menu : parcours d’hébertisme aériens adaptés pour toute la famille, via ferrata et kyrielle d’hébergements alternatifs originaux, de la maison dans les arbres aux sphères suspendues, en passant par les dômes vitrés et les cabines en bois rond.

Un arrêt au Centre d’interprétation des mammifères marins de Tadoussac vous permet d’en apprendre davantage sur les baleines.
Photo courtoisie, Étienne Michaud-Ste-Marie
Un arrêt au Centre d’interprétation des mammifères marins de Tadoussac vous permet d’en apprendre davantage sur les baleines.

Tant qu’à être à Saint-Fulgence, profitez-en pour faire un détour à l’économusée Le Chevrier du Nord, mettant en vedette la chèvre angora et son poil, le mohair. Ce textile y prend la forme de créations vestimentaires originales grâce à des méthodes anciennes de fabrication.

Enfin, filez tout droit vers Saguenay où vous aurez l’embarras du choix, de la fameuse « petite maison blanche » devenue musée en ce 25e anniversaire du déluge à une promenade dans la zone portuaire. 

Repères : Route 172 (Saguenay)

  • Distance : La distance de la route 172 entre Tadoussac et Saguenay est d’environ 125 km.
  • Accès : Tadoussac se situe à environ 475 km de Montréal et 215 km de Québec.
  • Conseils : Les services (nourriture, essence) sont très peu nombreux entre Sacré-Cœur et Saint-Fulgence. Prévoyez en conséquence !

Bon à savoir :

  • Les chances de voir des baleines sont bonnes de début mai à la fin octobre. Elles font surface pour respirer toutes les 15 à 30 minutes, selon l’espèce et leur niveau d’activité.
  • À l’été et l’automne 2021, les refuges du parc national du Fjord-du-Saguenay ne sont pas offerts aux randonneurs. Seuls les emplacements de camping rustique et les abris trois murs sont accessibles pour la nuit.

Références