/entertainment/comedy
Navigation

ComediHa! Fest-Québec: un arroseur drôlement arrosé

Mike Ward passe dans le tordeur de ses amis humoristes

ComediHa! Fest-Québec: un arroseur drôlement arrosé
Photo Stevens LeBlanc

Coup d'oeil sur cet article

L’arroseur a été diablement bien arrosé. Mike Ward a été soumis à un barrage de gags aussi vulgaires, méchants et désopilants que les siens lors de son bien-cuit qui lançait le ComediHa! Fest-Québec 2021, mercredi soir, au Théâtre Capitole.

De sa laideur à ses ennuis judiciaires, en passant par son surpoids, sa diète végétalienne et son alcoolisme, un thème exploité par plusieurs de ses amis-invités, rien ne lui a été épargné au cours de cet exercice qui s’est déroulé dans une joyeuse hilarité.

Les tabous avaient tous été laissés dans les loges. Au point où faire le compte rendu de cette soirée dans un journal familial pose un problème.

Martin Matte a comparé son humour à celui de sa  «victime».
Photo Stevens LeBlanc
Martin Matte a comparé son humour à celui de sa «victime».

Disons que comme lors de la rediffusion des galas d’humour à la télé, il faudrait insérer plusieurs bips dans notre article pour cacher les verbes reliés à des activités sexuelles évoquées à plusieurs reprises sans aucune pudeur.

Personne ne sera étonné d’apprendre que son combat en cour contre Jérémy Gabriel a été un sujet récurrent. Dès le départ, l’animateur Patrick Groulx a d’ailleurs avoué qu’il lui devenait difficile de défendre les blagues méchantes de son ami.

Mike Ward a semblé apprécier sa soirée...
Photo Stevens LeBlanc
Mike Ward a semblé apprécier sa soirée...

« J’en étais rendu à dire à une tante que le jeune n’était pas si handicapé que ça. »

Du mordant

Le ton était donné. Laurent Paquin l’a présenté comme un comique « qui n’a pas besoin de faire un bleu sur une cuisse de Safia Nolin pour prouver qu’il a du mordant ».

En grande forme, Christine Morency n’en revenait pas qu’il se soit marié à la Saint-Valentin. « Je te juge moins que si tu f.... (voici un cas de verbe que nous ne pouvons reproduire) un lapin à Pâques. »

Patrick Groulx était aussi de la fête.
Photo Stevens Leblanc
Patrick Groulx était aussi de la fête.

Stéphane Fallu, les Denis Drolet, Cathy Gauthier, Preach, Daniel Grenier et Jean-Thomas Jobin se sont aussi payé la traite, au grand plaisir du « roasté », heureux que le public rie des blagues méchantes dont il a été la cible consentante.

En bon spécialiste de l’humour corrosif, Mike Ward a pu prendre sa revanche à la fin. Après le passage de Martin Matte, en fait, qui venait d’établir que comparer leur succès respectif dans le milieu de l’humour, c’était comme comparer « du champagne et de la pisse ».

ComediHa! Fest-Québec: un arroseur drôlement arrosé
Photo Stevens LeBlanc

Ce à quoi Mike Ward a rétorqué que Matte a « déjà perdu un trophée du show de l’année contre Michel Mpambara ».

Chien ? Certes, mais c’était un coup d’envoi franchement réussi pour le ComediHa! Fest.

ComediHa! Fest-Québec: un arroseur drôlement arrosé
Photo Stevens LeBlanc

Il reste à voir ce qui sera conservé au montage lorsque ce bien-cuit sera présenté sur la plateforme VRAI, de TVA.


La série des Grands bien-cuits se poursuit, jeudi soir, avec un programme double. Lise Dion se prêtera d’abord au jeu, à 18 h 30, dans une séance animée par José Gaudet. À 21 h 30, ce sera au tour de P-A Méthot de subir les railleries de ses collègues, dans un bien-cuit animé par Dominique Paquet.