/sports/golf
Navigation

Mackenzie Tour: Keven Fortin-Simard est en parfait contrôle à Blainville

Keven Fortin-Simard effectue un coup d'approche lors de la deuxi
Photo courtoisie, GOLF QUÉBEC, ROGER LAUZON Keven Fortin-Simard lors lors de sa première ronde au Blainvillier, jeudi.

Coup d'oeil sur cet article

BLAINVILLE | Le fer droit de Keven Fortin-Simard n’avait pas tout à fait collaboré en première ronde de l’Omnium Placements Mackenzie au Blainvillier. Ce fut une autre histoire, vendredi. Le Québécois se retrouve au plus fort de la lutte au sommet du tableau.

Sur un parcours détrempé très tôt le matin où le vent s’est ensuite levé en soufflant parfois à plus de 30 km/h, le golfeur du Saguenay–Lac-Saint-Jean a remis une étincelante carte de 67 (-5). Une performance lui permettant de se pointer à deux coups du meneur, Blair Bursey. 

Dire qu’il a entamé sa ronde avec un boguey tout en inscrivant une première normale... au septième fanion ! 

« C’était un départ en montagnes russes, mais mon fer droit m’a gardé dans le coup, a immédiatement signalé celui qui a calé huit moineaux. J’ai ajusté quelques trucs avec mon fer droit jeudi soir et ces modifications ont tenu la route. Quand le vent s’est levé, j’ai continué à bien jouer pour enregistrer un bon pointage. »

Avec un dossier de -8, Fortin-Simard prendra donc le départ ce matin dans le dernier groupe en compagnie de Bursey, auteur d’une deuxième ronde de 68 (-4) et qui se trouve en tête à -10, et de Marc Casullo (-6). 

« C’est vraiment plaisant de vivre cette expérience. Je l’ai été en ronde finale de la Coupe Canada à l’été 2019 sans toutefois gagner. Je vais devoir saisir mes occasions ce week-end et avaler ma pilule quand je ne me placerai pas aux bons endroits. » 

12 Québécois encore en lice

Parmi la quarantaine de représentants de la Belle Province, 12 ont résisté au couperet tombé à +5. Brandon Lacasse, de Knowlton, figure au neuvième rang en vertu d’une fiche cumulative de -1 grâce à une deuxième carte de 71 (-1). Il souhaiterait une meilleure constance sur les verts. 

Sonny Michaud (É), Yohann Benson (+1) et Étienne Brault (+1) suivent Fortin-Simard. 

« Malgré mes trois stupides bogueys dont j’ai raté de courtes approches de 100 verges deux fois, je suis quand même très content, a souligné Brault. Deux rondes dans les 60 ce week-end me rendraient très heureux. » 

Les golfeurs prendront le départ dès 7 h 30, ce matin.