/travel/destinations/quebec
Navigation

5 incontournables pour une belle tournée en Gaspésie

Coup d'oeil sur cet article

Entre mer et montagnes, la Gaspésie n’est pas populaire pour rien. On y découvre des paysages grandioses, des villages accueillants, des histoires intéressantes... et des cantines à fruits de mer pas piquées des vers! Voici quelques classiques de la péninsule à mettre à son itinéraire.

À lire aussi : 21 choses à faire lors durant votre prochain road trip en Gaspésie

Le Parc national de l’Île-Bonaventure-et-du-rocher-Percé 

Aller en Gaspésie sans se rendre au rocher Percé? Sacrilège! Il faut non seulement l’admirer sous tous les angles et à toutes les heures du jour et de la nuit depuis le charmant village de Percé, mais aussi le voir depuis la mer. Diverses excursions en bateau permettent de s’en approcher et aussi d’explorer l’île Bonaventure, qui est célèbre pour son énorme colonie de fous de Bassan, mais qui cache aussi 15 km de sentiers de randonnée et un passé fascinant.

Info: www.sepaq.com/pq/bon

Le Parc national Forillon 

Mathieu Dupuis / Tourisme Québec

Des falaises, des plages de galets, des bâtiments patrimoniaux: le Parc national Forillon offre 245 km carrés de merveilles. On peut y pêcher le maquereau, y dormir dans des prêt-à-camper en forme de goutte d’eau, y faire de la plongée, du vélo, de la randonnée à cheval sur la plage et, bien sûr, de multiples randonnées pédestres. 

Parmi les beaux sentiers: le Mont-Saint-Alban (qui offre une vue magique à 360 degrés), Les Parages (à faire de préférence au coucher du soleil) ou Les Graves (pour se rendre au «bout du monde», à l’extrémité de Cap-Gaspé). En tout temps, on ouvre l'œil pour la faune; il n’est pas rare de croiser des orignaux, des ours noirs et des baleines.

Info: www.pc.gc.ca/fr/pn-np/qc/forillon

La plage de Haldimand 

Avec 700 km de côte, la Gaspésie abrite des plages de toutes sortes. Celle de Haldimand, à Gaspé, se distingue par sa longueur et sa vue sur le Parc national Forillon, mais surtout pour son beau sable doux, presque blanc, et son eau peu profonde propice à la baignade. Ceux qui le souhaitent peuvent installer leur serviette près des services (casse-croûte, aire de jeux pour enfants, surveillants de plage), alors que les autres peuvent marcher plus loin pour se trouver un coin plus tranquille.

Info: gaspepurplaisir.ca

La rivière Bonaventure 

Il y a plus d’une raison de passer du temps dans la Baie-des-Chaleurs, et les eaux cristallines de la rivière Bonaventure en font assurément partie. Parmi les façons d’en profiter, il y a bien sûr la pêche au saumon, entre autres dans la ZEC de la rivière Bonaventure. Si on veut simplement se baigner, on se rend à la grande (et populaire) plage de galets Le Malin, à l’écart de la jolie ville de Bonaventure. Si on veut passer quelques heures sur la rivière, on visite plutôt Cime Aventures, qui propose toutes sortes de descentes en canot, kayak, raft, planche à pagaie ou même en tube.

Info: www.zecbonaventure.com, www.lemalinbonaventure.com, cimeaventures.com

Le Parc national de la Gaspésie 

Pour découvrir la Gaspésie côté montagne, c’est ici que l’on doit se poser, au creux des monts Chic-Chocs et McGerrigle. Le parc compte 25 sommets de plus de 1000 mètres, dont les fameux monts Albert et Jacques-Cartier, refuges des derniers caribous de la Gaspésie, et il est considéré comme un paradis de la randonnée pédestre. Si on préfère les activités nautiques, on peut se tourner vers le canot, le kayak ou la planche à pagaie, notamment sur le lac Cascapédia. Et pour un séjour douillet (et des repas de roi!), on n’hésite pas à réserver au gîte du Mont-Albert, au cœur du parc.

Info: www.sepaq.com/pq/gas