/world/europe
Navigation

Espagne: levée des restrictions, mais quarantaine pour les voyageurs du Brésil et de l'Afrique du Sud

Espagne: levée des restrictions, mais quarantaine pour les voyageurs du Brésil et de l'Afrique du Sud
AFP

Coup d'oeil sur cet article

MADRID | L’Espagne lèvera les restrictions sur les vols en provenance du Brésil et de l'Afrique du Sud, mais imposera une quarantaine anti-COVID de dix jours à leurs voyageurs à partir du 3 août, indique un décret publié samedi au bulletin officiel.

• À lire aussi: Le variant Delta responsable de la hausse des cas en Chine 

À partir du 3 août, les voyageurs en provenance de ces deux pays munis d’un certificat de vaccination complet, d’un test négatif ou d’une preuve d’infection récente à la COVID-19 pourront entrer en Espagne, mais ils devront observer une période d’auto-isolement.

Car, bien qu’ils ne soient désormais plus soumis à des restrictions aussi sévères que celles des derniers mois, ces deux pays continuent à être classés comme «à haut risque», précise l’article du bulletin.

Ils viennent donc s’ajouter à la liste des pays soumis à des quarantaines depuis le 27 juillet, sur laquelle figurent aussi l’Argentine, la Colombie, la Bolivie et la Namibie.

En effet, depuis février, l’Espagne interdisait les arrivées du Brésil et de l'Afrique du Sud, sauf aux citoyens espagnols et andorrans, aux résidents étrangers vivant en Espagne et en Andorre et aux passagers en transit international vers un pays non Schengen avec une escale de moins de 24 heures (obligés alors de rester dans l’aéroport).

Les passagers en provenance de ces deux pays qui remplissaient malgré tout les conditions pour pouvoir entrer en Espagne devaient déjà observer une quarantaine à leur arrivée.

L’Espagne connaît une nouvelle vague de cas depuis plusieurs semaines (687 cas pour 100 000 habitants dans les 14 derniers jours, recensés vendredi) et plusieurs régions ont réinstauré des restrictions.

Ces cas sont toutefois moins graves que ceux des vagues précédentes grâce à l’avancée de la campagne de vaccination: près de 57 % de la population a été complètement vaccinée et 67 % d'elle a reçu au moins une dose, d’après les derniers chiffres officiels.

À VOIR AUSSI