/sports/hockey
Navigation

Jaroslav Halak fera ce qu’on lui demande

Le gardien Jaroslav Halak dans l'uniforme des Bruins.
Photo AFP Le gardien Jaroslav Halak dans l'uniforme des Bruins.

Coup d'oeil sur cet article

À 36 ans, Jaroslav Halak prendra un nouveau départ dans sa carrière avec les Canucks de Vancouver, acceptant volontiers le rôle de second violon derrière Thatcher Demko.

Indiquant avoir signé un contrat avec la formation de la Colombie-Britannique en raison de l’intérêt qu’elle lui a porté dès l’ouverture du marché des joueurs autonomes, l’ancien porte-couleurs du Canadien de Montréal n’a aucun objectif quant à son utilisation.

«Quand je me suis joint aux Bruins [de Boston], c’était en quelque sorte la même chose, a-t-il expliqué lors de son passage au balado "Halford & Brough in the Morning". Je ne savais pas à quoi m’attendre. On m’a dit que j’allais jouer environ 30 matchs ou un peu plus. Et maintenant, je pense que ce sera mon rôle dans l’équipe. Être prêt à sauter sur la glace n’importe quand et aider l’équipe à gagner. C’est l’objectif.»

«Quand tu vieillis, tu n’y penses pas trop. On te dit de jouer, tu joues. Quand tu es assis au banc, tu attends ton tour. Mais il faut rester alerte et être en forme de match [continuellement]. C’est le plus important. Il faut être prêt mentalement pour jouer, je crois que c’est le principal défi d’un gardien numéro 2.»

Demko a connu une bonne saison en 2020-2021, montrant une fiche de 16-18-1, une moyenne de buts alloués de 2,85 et un taux d’efficacité de ,915. Halak, lui, a chuté dans l’organigramme des Bruins derrière Tuukka Rask et Jeremy Swayman.

Il espère maintenant pouvoir regagner son poste dans la Ligue nationale tout en évitant de faire des vagues si les choses ne se passent pas comme il l’anticipait.

Il sera le joueur le plus âgé des Canucks et il compte bien jouer le rôle du bon vétéran tout en étant au sommet de son art lorsqu’on fera appel à lui.

«Je suis un gars expérimenté. Mon approche sera juste d’être là quand on me le demandera et de m’intégrer au groupe. Si je ne me trompe pas, je serai le plus vieux joueur de l’équipe. Alors j’ai hâte d’y être.»