/sports/jo
Navigation

Jennifer Abel ne peut s’imposer au 3 m individuel

Jennifer Abel ne peut s’imposer au 3 m individuel
AFP

Coup d'oeil sur cet article

La plongeuse Jennifer Abel n’a pas été en mesure d'obtenir une première médaille olympique individuelle, elle qui a dû se contenter du huitième rang en finale du 3 m, dimanche, aux Jeux de Tokyo.

• À lire aussi: Andre De Grasse sous les 10 secondes au 100 mètres

• À lire aussi: Le rêve d’une vie pour Maripier Malo

La Québécoise a réussi avec brio ses deux premiers plongeons, mais elle a raté sa troisième tentative, un double périlleux et demi renversé. Elle a obtenu la note de 39 pour cet essai, ce qui l’a fait dégringoler du troisième au neuvième rang du classement.

Jennifer Abel ne peut s’imposer au 3 m individuel
AFP

Abel a conclu sa compétition avec un total de 297,45 points. Cela représente 86,05 points de moins que la championne de l’épreuve, la Chinoise Shi Tingmao. Cette dernière a complètement dominé la compétition et a ainsi conservé son titre de championne olympique.

Jennifer Abel ne peut s’imposer au 3 m individuel
AFP

Sa compatriote, Han Wang (348,75), a remporté la médaille d’argent, alors que le bronze a été obtenu par l’Américaine Krysta Palmer (343,75).

Pour revenir à Abel, la Lavalloise en est à ses quatrièmes Jeux olympiques. Au 3 m individuel, elle avait pris le quatrième rang à Rio (2016), le sixième à Londres (2012) et le treizième à Pékin (2008). L’athlète de 29 ans détient toutefois des médailles au 3 m synchro, soit le bronze obtenu à Londres et l’argent récolté un peu plus tôt à Tokyo.

Trop peu trop tard pour Conners

Au golf masculin, le Canadien Corey Conners a bien fini son parcours olympique, en remettant une carte de 65 (-6). C’était toutefois trop peu trop tard, lui qui a terminé avec un cumulatif de 271 (-13), au 13e rang.

Jennifer Abel ne peut s’imposer au 3 m individuel
AFP

Le représentant de l’unifolié avait aussi bien fait durant la troisième ronde, avec un pointage de 66 (-5). C’est son début de tournoi qui l’a ralenti, lui qui a seulement retranché deux coups à la normale lors des deux premières rondes.

C’est l’Américain Xander Schauffele qui a remporté la médaille d’or, terminant la compétition avec un total de 266 (-18) frappes. Le nouveau champion a joué 67 (-4) lors de son dernier tour de piste.

La ronde de la journée est toutefois revenue au Slovaque Rory Sabbatini. L’athlète de 45 ans a réussi 10 oiselets, un aigle et deux bogueys. Sa carte de 61 (-10) représente un record olympique pour le meilleur pointage réussi lors d’une ronde. Il a terminé au deuxième échelon de la compétition, un coup derrière le meneur, pour remporter la médaille d’argent.

De son côté, la breloque de bronze a été chaudement disputée en prolongation. Le Taïwanais C.T. Pan, l’Américain Colin Morikawa, l’Irlandais Rory McIlroy, le Chillien Mito Pereira et le Colombien Sebastian Munoz se sont affrontés lors de trous supplémentaires. C’est le premier golfeur de cette liste qui l’a finalement emporté.

En bref

La lutteuse canadienne Erica Wiebe n’a pas réussi à défendre son titre olympique, elle qui a baissé pavillon dès son premier combat chez les moins de 76 kg à Tokyo. L’Ontarienne de 32 ans s’est inclinée 5 à 4 contre l’Estonienne Epp Mäe.

En gymnastique artistique, la Canadienne Shallon Olsen a pris le septième rang lors de la finale de l’épreuve de la table de saut. Elle améliore ainsi son résultat de Rio (2016) par un rang.

Vaincue 16 à 12 par les Pays-Bas, l’équipe canadienne de water-polo féminine a perdu son dernier affrontement de la phase préliminaire. Classée quatrième du groupe A, elle se mesurera aux États-Unis en quarts de finale du tournoi.

Basketball : le Canada en attente

Sportcom

L’équipe féminine canadienne s’est inclinée par la marque de 76 à 66 face aux Espagnoles à son dernier match du tour préliminaire, de sorte qu’elle a pris le troisième rang de son groupe avec une fiche de 1-2.

Jennifer Abel ne peut s’imposer au 3 m individuel
AFP

La Montréalaise Nirra Fields a joué pendant près de 25 minutes et a totalisé neuf points, en plus de récupérer un rebond dans la défaite.

Les Canadiennes doivent maintenant attendre le résultat des matchs des autres groupes afin de savoir si elles se qualifient pour les quarts de finale.

Escrime

Lors de la compétition de fleuret par équipe, le Canada a été éliminé en huitième de finale par l’Allemagne au compte de 45 à 31.

Représentée par les Montréalais Maximilien Van Haaster et Alex Cai ainsi que par Blake Broszus, la formation canadienne a tiré de l’arrière dès la deuxième période de l’affrontement.

Broszus et Van Haaster ont bien bataillé lors des deux derniers engagements, mais en vain.

C’était la première fois depuis les Jeux de 1988 que le Canada participait à l’épreuve par équipe en fleuret. Les Français ont remporté la médaille d’or en défaisant les athlètes du Comité olympique russe en finale.

Il s’agissait de la dernière compétition d’escrime aux Jeux de Tokyo.

Haltérophilie

Chez les moins de 76 kilogrammes, Kristel Ngarlem a terminé au huitième rang avec un pointage combiné de 218 kilos.

À l’arraché, la Montréalaise a réussi ses deux premières tentatives à 92 et 95 kilos avant de rater les 97 kilos à la troisième occasion. Puis, à l’épaulé-jeté, Ngarlem a soulevé un poids de 123 kilos avant d’échouer à ses deux tentatives de 126 kilos. Elle a ainsi pris le deuxième rang du groupe B.

C’est Neisi Dajomes de l’Équateur qui a remporté la médaille d’or avec un total combiné de 263 kilos.

Sports équestres

Au cross-country, la deuxième épreuve du concours complet en sports équestres, Colleen Loach a reçu un total de 7,20 points de pénalité, terminant le parcours en 8 min 03 s.

L’Estrienne occupe le 26e rang du classement général provisoire avec 42,80 points de pénalité. Le saut d’obstacles, la troisième et dernière étape du concours complet, se tiendra lundi.

Voile

Oliver Bone et son coéquipier néo-écossais Jacob Saunders ont pris le 16e rang de la septième course de la classe des dériveurs doubles 470. Plus tard dans la journée, le duo canadien a terminé 12e à la huitième course.

Au classement général provisoire, Bone et Saunders occupent le 17e rang, à égalité avec les Sud-Coréens Gunwoo Park et Sungmin Cho.

Les représentants de l’unifolié pourront améliorer leur sort aux deux dernières courses de classement lundi.

À VOIR AUSSI