/sports/soccer
Navigation

Le TFC fait match nul contre Nashville

Le TFC fait match nul contre Nashville
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Après un lent début de saison, le Toronto FC semble s’être ressaisi, eux qui ont récolté au moins un point dans un cinquième match consécutif, dimanche au BMO Field, grâce à un match nul de 1 à 1 contre le Nashville SC.

Durant cette séquence, la formation de la Ville Reine a obtenu deux victoires et trois matchs nuls.

Dans son duel de la journée, le TFC a ouvert la marque en usant de ruse, dès la 20e minute. Yeferson Soteldo a déjoué la défensive adverse en jouant un coup franc très rapidement. Omar Gonzalez a profité de la situation pour rediriger de la tête la remise de son coéquipier, dans le filet adverse.

Les visiteurs ont eux aussi répliqué de manière assez inusitée, à la 41e minute. Après une sortie du ballon, David Romney a effectué une très longue touche, qui a atteint la tête de Robert Castellanos, tout près du filet, pour ensuite terminer sa course dans le fond de la cage de l’équipe locale.

Pour le Nashville SC, il s’agit d’un huitième match de suite sans connaître la défaite.

Le Fire tient tête à l’Union

Même s’il s’est débrouillé à court d’un homme pendant près d’une heure de jeu, le Fire de Chicago a soutiré un verdict nul de 1 à 1 à l’Union à Philadelphie.

Les visiteurs avaient entamé le match en force, en ouvrant la marque dès la 10e minute, grâce à Przemyslaw Frankowski. Ce dernier a redirigé de la tête une passe de Boris Sekulic.

Cet effort hâtif a toutefois été ruiné à la 34e minute en raison d’un carton rouge octroyé à Wyatt Omsberg.

L’équipe locale a profité du coup franc résultant de cette faute pour créer l’égalité, alors que Kai Wagner a envoyé le ballon directement dans le fond du filet adverse.

Le gardien du Fire Bobby Shuttleworth a dû se dresser devant son filet. Il a vu 25 ballons être dirigés vers lui, mais seulement cinq ont atteint le cadre. À l’autre bout du PPL Park, le Fire a réussi deux tirs cadrés.