/news/transports
Navigation

Le tunnel plus populaire que le tramway à Québec

x
Illustration courtoisie

Coup d'oeil sur cet article

Le troisième lien continue de jouir d’un appui plus important que le tramway, à Québec, malgré un recul de quelques points de pourcentage depuis que les détails du projet sont connus.

• À lire aussi: Pont Pierre-Laporte: la gestion des voies mérite une réflexion

Selon un nouveau sondage Léger, commandé par la Chambre de commerce de Lévis, 59 % des répondants de la ville de Québec sont « entièrement d’accord » ou « plutôt d’accord » avec la construction du tunnel sous-fluvial, comparativement à 52 % pour le projet de tramway.

C’est une baisse de sept points de pourcentage pour le tunnel, qui avait la faveur de 66 % des répondants de Québec à la mi-février lors d’un précédent coup de sonde Léger réalisé pour le compte du Journal et de TVA Nouvelles, soit avant que le gouvernement Legault rende public son projet.

Le réseau structurant était alors appuyé par 50 % des répondants de Québec, avant que son nouveau tracé dans l’est de la ville soit dévoilé.

Mythe

« On vient de détruire le mythe des gens qui disaient que le tunnel était la patente de Lévis. C’est complètement faux », a analysé jeudi le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, qui s’est réjoui de ces résultats, alors que les coûts colossaux du projet sont maintenant connus.

À Lévis, l’appui pour le troisième lien s’élève à 76 %. « Tout le monde avait prévu la dégringolade suite à l’annonce des coûts. Malheureusement, elle n’est pas arrivée », a ironisé M. Lehouillier en conférence de presse.

Le maire est sorti de ses vacances pour commenter le sondage, qui a été mené auprès de 2000 personnes de la ville de Québec, mais aussi de Lévis, de Bellechasse et de la Côte-de-Beaupré.

Réseau express

L’objectif principal était de mesurer, deux mois après sa présentation, les appuis au Réseau express de la Capitale (REC) et à ses quatre composantes : le tunnel Québec-Lévis, le tramway de Québec, la desserte des banlieues et l’interconnexion du transport en commun avec la rive sud.

Dans l’ensemble des régions sondées, 70 % des répondants sont en faveur de la vision intégrée du gouvernement, soit une augmentation considérable par rapport à l’appui de 53 % pour le REC qui avait été mesuré par la firme Mainstreet à la fin mai.

Le maire de Lévis a vu dans ces chiffres le signe que la vision du gouvernement fait maintenant « consensus », appelant les partis politiques de « toutes instances » à se « rallier » au REC.

Les faits saillants du sondage Léger  

DEGRÉ D’ADHÉSION AU PROJET SELON LES RÉGIONS : 

Pour Québec, Lévis, Bellechasse et Côte-de-Beaupré : 

  • Réseau express de la Capitale : 70 %  
  • Tunnel Québec-Lévis : 64 %  
  • Tramway de Québec : 50 %   

À Québec seulement :  

  • Réseau express de la Capitale : 66 %  
  • Tunnel Québec-Lévis : 59 %  
  • Tramway de Québec : 52 %   

À Lévis seulement :  

  • Réseau express de la Capitale : 78 %  
  • Tunnel Québec-Lévis : 76 %  
  • Tramway de Québec : 44 %   

* Les pourcentages regroupent les répondants « entièrement d’accord » et « plutôt d’accord » avec le projet mentionné. Selon un sondage Léger commandé par la Chambre de commerce de Lévis réalisé du 9 au 21 juillet auprès de 2000 répondants adultes. Pour un échantillon probabiliste de même taille, la marge d’erreur maximale est de +/- 2,2 % (19 fois sur 20).


Vous aimeriez vous aussi répondre à des sondages? Inscrivez-vous à LEO, le panel de Léger : https://bit.ly/3raMw62

À VOIR AUSSI: