/news/transports
Navigation

Québec demande à Ottawa de financer 40 % du 3e lien

Dans une lettre, François Legault veut que Justin Trudeau en fasse un engagement

Québec demande à Ottawa de financer 40 % du 3e lien
Photo Agence QMI, Mario Beauregard

Coup d'oeil sur cet article

Alors que plane une odeur d’élections fédérales anticipées, François Legault s’est adressé personnellement à son homologue Justin Trudeau, en lui demandant de s’engager à financer 40 % des coûts du 3e lien.

• À lire aussi: Le tunnel plus populaire que le tramway à Québec

Dans une lettre dont notre Bureau parlementaire a obtenu copie, M. Legault invite le premier ministre canadien à faire preuve d’autant « d’ambition » que son gouvernement pour la Capitale-Nationale en appuyant le Réseau express de la Capitale (REC).

Il en résume d’ailleurs les principales composantes dans l’ordre suivant : un tunnel entre les deux rives, une ligne de tramway de près de 20 km, plus de 100 km de voies réservées pour la desserte des banlieues et l’interconnexion des réseaux de transports en commun de Québec et de Lévis.

D’entrée de jeu, M. Legault fait valoir que cette vision à long terme du développement du transport entre Québec et Lévis « changera positivement le visage de la mobilité » dans la région.

2,4 G$ minimum

« Le gouvernement du Québec demande au gouvernement fédéral qu’un engagement ferme soit pris rapidement en faveur d’un financement à hauteur de 40 % du tunnel Québec-Lévis », peut-on lire dans la missive signée par le premier ministre Legault.

Le projet de 3e lien étant évalué entre 6 et 7 milliards $, la facture que le gouvernement caquiste souhaite refiler à Ottawa pourrait donc se chiffrer au bas mot à 2,4 milliards $.

On sait déjà que des frais de contingence de 10 à 35 % s’ajouteront, ce qui pourrait porter l’ensemble du projet à 10 milliards $. Les coûts finaux seront connus en 2025.

Depuis le dévoilement en grande pompe du REC, le gouvernement Trudeau ne s’est pas montré très chaud à l’idée de financer le projet de tunnel.

Jusqu’à présent, le ministre libéral et député fédéral de Québec Jean-Yves Duclos (qui doit procéder à une annonce à l’aéroport international Jean-Lesage ce matin) a démontré davantage d’intérêt pour le projet de tramway, auquel Ottawa contribue déjà à hauteur de 1,2 milliard $.

Bientôt officiel

Quant au 3e lien, le ministre Duclos lui-même et son entourage se sont souvent réfugiés derrière le fait qu’aucune demande formelle n’avait encore été transmise à Ottawa par le gouvernement du Québec.

Or, dans la lettre qui a été transmise hier après-midi au premier ministre Trudeau – soit après l’annonce conjointe des deux premiers ministres concernant les garderies à Montréal –, François Legault annonce que ce sera bientôt fait.

« Dans les plus brefs délais, nous vous déposerons l’ensemble des documents en lien avec cette demande », écrit le chef caquiste.

« Je tenais à vous écrire personnellement pour vous en aviser avant le début de la prochaine campagne électorale », ajoute M. Legault.

À VOIR AUSSI