/news/currentevents
Navigation

Attaques par armes à feu: la violence est loin de s’estomper à Montréal

Trois attaques impliquant des armes à feu se sont produites dans la grande région de Montréal ce week-end

FD-
Photo Agence QMI, Pascal Girard Des voitures stationnées près du Marché Central ont été criblées de balles.

Coup d'oeil sur cet article

La fin de semaine a encore été violente dans le grand Montréal, alors que dimanche matin, un chauffeur Uber s’est retrouvé au cœur d’un vol armé à Rosemère, quelques heures après une fusillade près d’un centre commercial. Et dans la soirée, un homme de 22 ans a été tué par balle. Il s'agit du 17e homicide survenu dans la métropole depuis le début de l'année.

• À lire aussi: Un homme gravement blessé par arme blanche sur la rue Sainte-Catherine

« Ça ne se passe pas juste dans Rivière-des-Prairies ou Montréal-Nord. Ça peut arriver partout, même en banlieue », a souligné Jean-Claude Gauthier, policier à la retraite de l’escouade antigang du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM).

  • Écoutez la chronique du journaliste Félix Séguin à QUB radio

Peu après minuit dans la nuit de samedi à dimanche, deux individus ont été légèrement blessés à la suite de coups de feu sur la rue du Marché Central, dans le secteur Ahuntsic. 

Les deux victimes de 28 et 29 ans se sont aussitôt précipitées dans le restaurant Roasters, alors que le personnel s’apprêtait à mettre la clé dans la serrure. 

« Ce n’est pas nous qui étions visés. J’ai juste vu deux personnes entrer en criant », a raconté le gérant de l’établissement, qui a tenu à garder l’anonymat.

Le SPVM n’était pas en mesure de dire hier si les deux hommes étaient connus des policiers. 

  • Écoutez l'entrevue de Stéphane Wall au micro de Danny St Pierre sur QUB radio:  

Drame évité de quelques minutes

Plus inquiétant encore : plusieurs clients se trouvaient toujours à l’intérieur du Cinéma Guzzo et du labyrinthe de lasers du Marché Central lorsque les coups de feu ont retenti. 

Des projectiles ont même touché des véhicules stationnés à proximité.  

Une voiture Uber a visiblement été touchée par au moins un projectile à Rosemère.
Photo Agence QMI, Thierry Laforce
Une voiture Uber a visiblement été touchée par au moins un projectile à Rosemère.

Vers 5 h du matin, la violence s’est déplacée vers un quartier pourtant paisible de Rosemère, sur la Rive-Nord de Montréal. Un chauffeur Uber qui transportait deux passagers s’est fait encercler par « plusieurs suspects ». 

L’un d’eux aurait tiré vers le sol, puis une partie du groupe s’est emparé du véhicule pour s’enfuir, laissant le chauffeur et ses clients sur le bord du chemin de la Grande-Côte. 

« Très préoccupant »

L’automobile a rapidement été retrouvée près d’un commerce de Rosemère, sans les suspects, qui avaient pris la fuite. 

« Selon toute vraisemblance, ce n’est pas la voiture qui les intéressait et ce n’est pas le chauffeur qui était visé. Il n’est pas blessé, mais il est sous le choc », a rapporté le porte-parole de la Régie intermunicipale de Thérèse-De Blainville, Martin Charron. 

« Vous pouvez être certains que tous les corps de police de la région travaillent ensemble. C’est très préoccupant, ce qui se passe en ce moment dans la région de Montréal », a soutenu M. Charron, faisant allusion à l’augmentation vertigineuse du nombre de fusillades depuis un an.  

Une scène de crime a été érigée dimanche sur la rue Sainte-Catherine après l’agression d’un homme de 65 ans.
Photo courtoisie
Une scène de crime a été érigée dimanche sur la rue Sainte-Catherine après l’agression d’un homme de 65 ans.

C’est sans compter les agressions à l’arme blanche. Dimanche, un homme de 65 ans a été grièvement blessé en plein jour dans l’ouest du centre-ville à la suite d’une altercation. Le suspect de 33 ans a été arrêté, dans ce cas.  

Autre attaque par arme à feu

Un autre homme s’est retrouvé dans un état critique après avoir été blessé tard dimanche soir lors d’une tentative de meurtre survenue dans l’arrondissement Villeray–Saint-Michel–Parc- Extension, à Montréal. Il a succombé à ses blessures quelques heures plus tard.

Un meurtre par arme à feu est survenu dans Villeray dimanche soir.
Photo Agence QMI, Pascal Girard
Un meurtre par arme à feu est survenu dans Villeray dimanche soir.

Des coups de feu ont été entendus vers 21 h 45 non loin de la rue Marquette, à proximité de l’intersection avec la rue Jarry, a indiqué Jean-Pierre Brabant, porte-parole au SPVM. 

À leur arrivée sur place, les policiers ont retrouvé un homme blessé au haut du corps par au moins un projectile. Son décès a été confirmé dans la nuit de dimanche à lundi.

– Avec Francis Pilon

À VOIR AUSSI      

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.