/news/green
Navigation

Une chaleur suffocante s'installe au Québec

Les quatre prochains jours s’annoncent chauds et humides

Coup d'oeil sur cet article

Une vague de chaleur et d’humidité, l’une des premières depuis le début de l’été, annonce un temps écrasant dans les prochains jours sur une bonne partie du Québec.

• À lire aussi: Montréal sous la chaleur accablante pour commencer la semaine

Dans la région de Québec, jusqu’à vendredi, les températures maximales vont s’approcher de 30 °C, tandis que la température ressentie va osciller entre 36 et 40, selon un bulletin spécial diffusé par Environnement Canada lundi.

Des prévisions semblables ont été émises pour la Beauce, le Lac-Saint-Jean et une partie de Charlevoix.

Les autorités sanitaires ont invité à la prudence, car une vague de chaleur s’est installée hier sur le sud du Québec.
Photo d'archives
Les autorités sanitaires ont invité à la prudence, car une vague de chaleur s’est installée hier sur le sud du Québec.

Les températures seront nettement au-dessus des valeurs moyennes à cette période de l’année (à Québec, maximum de 24 °C le jour, et minimum de 13 °C la nuit).

Après un mois de juillet marqué par la douceur, cet épisode de chaleur pourrait en surprendre quelques-uns, prévient le météorologue de l’agence fédérale Gerald Cheng.

« Il va faire chaud, il va faire humide et pas juste le jour. Les températures minimales resteront élevées pendant la nuit, ce qui rendra les conditions très inconfortables », dit-il.

Même la nuit

En effet, le mercure devrait se maintenir autour de 20 °C après la tombée de la nuit, tout cela à cause d’une masse d’air venue des eaux chaudes du golfe du Mexique.

« Il y a de l’incertitude dans les températures de mercredi à vendredi, en raison d’orages qui pourraient se développer. Des averses et des orages pourraient limiter la montée des températures », précise M. Cheng.

Pour le moment, il semble que l’est du Québec s’en tirera avec des températures modérées, alors que le sud-ouest pourrait être plus touché.

Comme le soulevait un reportage-choc paru dans nos pages il y a un mois, la chaleur excessive est un phénomène meurtrier, ayant contribué au décès d’au moins 166 personnes au Québec entre 2015 et 2020.

D’ailleurs, sur sa page Facebook, le ministère de la Santé a invité la population à prendre les précautions d’usage.

Urgence climatique

Cet épisode de chaleur survient dans les jours suivant le dévoilement d’un rapport alarmant des experts sur le climat de l’ONU sur le réchauffement de la planète causé par l’activité humaine.

Selon ce rapport, la planète a déjà gagné +1,1 °C par rapport à l’ère préindustrielle, et le seuil de +1,5 °C devrait être atteint autour de 2030, soit 10 ans plus tôt que la précédente estimation.

« C’est toujours difficile d’attribuer un événement spécifique aux changements climatiques, mais on peut dire qu’avec le changement climatique, l’intensité et la fréquence des vagues de chaleur augmentent. La science est très claire », commente le météorologue Gerald Cheng.

Dans le cas qui nous occupe, la vague de chaleur n’annonce toutefois rien d’historique pour le Québec. 

CANICULE À QUÉBEC

Mardi : Ensoleillé avec passages nuageux, 30 °C (T. R. 40 °C)*

Mercredi : Nuageux avec orages, 28 °C (T. R. 40 °C)

Jeudi : Possibilité d’orages, 30 °C (T. R. 42 °C)

Vendredi : Possibilité d’orages, 28 °C (T. R. 38 °C)

Source : MétéoMédia

*Température ressentie

À VOIR AUSSI