/weekend
Navigation

Merveilleux univers sous-marin

Le royaume de Lénacie
Photo courtoisie, Éditions de Mortagne Le royaume de Lénacie
Priska Poirier
Éditions de Mortagne
368 pages

Coup d'oeil sur cet article

Les fans de la série jeunesse à succès Le royaume de Lénacie – vendue à plus de 80 000 exemplaires – sont comblés cet été ! Après avoir publié ce printemps le sixième tome de la série, Retour aux sources, Priska Poirier en a publié un septième, Changement de cap. Et le huitième est en route. C’est dire à quel point sa belle histoire de « sirmaines » se déroulant dans un univers sous-marin merveilleux a trouvé son public ! 

Marguerite, héroïne de la série, mène une petite vie douce et calme jusqu’à ses 14 ans, alors qu’elle apprend un secret extraordinaire : elle est une « sirmaine ». Une sirène qui a la capacité de vivre aussi bien sur terre que dans l’eau.

À titre d’aspirante au trône du royaume de Lénacie, l’univers sous-marin où elle est née, Marguerite doit sortir gagnante de différentes épreuves. 

Dans le sixième tome, les lecteurs apprennent qu’elle a élevé ses jumelles, Océane et Delphine, qui se préparent à retrouver leur vie sous-marine. Elles vont rencontrer leur lot de défis.

Priska Poirier s’est passionnée pour le monde sous-marin qu’elle a créé pour ses petites « sirmaines » et a publié les cinq premiers tomes de leurs aventures de 2009 à 2014. Elle avait arrêté, par peur de décevoir ses lecteurs en restant dans le même univers. Cependant, la série est toujours restée populaire en librairie, les ventes ont continué, les lecteurs continuaient de lui écrire... bref, elle a décidé d’y revenir.

« On a décidé d’en faire trois de plus, et la réponse est tellement géniale ! Les lecteurs que j’avais il y a quelques années finissent l’université et sont sur le marché du travail ! Ils ont rembarqué dans la série et sont heureux ! Les jeunes lecteurs de 12-14 découvrent la série. C’est une autre génération qui tombe dans ce monde merveilleux. »

« La série a permis à des jeunes de passer au travers des moments difficiles de leur vie, de s’évader et de bâtir eux-mêmes leur imagination. C’est l’fun que ça continue, et moi, j’aime tellement ça retourner dans l’univers de l’océan ! »

Un monde fascinant

Priska explique que son univers est fantastique, mais ce n’est pas de la « fantasy » : tout ce qui est dans la série, à part les sirènes, est vrai. 

« Si je donne des informations sur les dauphins, les requins, les pieuvres, peu importe la faune et la flore, tout est vrai. C’est énormément de recherches, mais ça permet de découvrir l’océan et notre monde ! On essaie d’aller découvrir d’autres planètes, mais on ne connaît pas tant que ça notre Terre. »

L’écrivaine trouve cet univers fascinant. 

« Il n’est pas accessible aux humains : on n’est pas faits pour respirer dans l’eau. Ce monde est à notre portée, sans l’être. »

« Il faut dire que le film Les dents de la mer, que j’avais écouté quand j’étais petite, m’avait un peu traumatisée : j’avais besoin de me convaincre qu’il y avait quelque chose de beau dans l’océan, de rassurant ! »


Priska Poirier a écrit les séries à succès Les éternels et Seconde Terre.

Convaincue que la lecture est un gage de bonheur et de réussite, elle offre des ateliers virtuels dans les écoles.

Elle a aussi écrit deux ouvrages sur la dyslexie et la dysorthographie.