/travel/destinations/quebec
Navigation

Le lac des Sables: le plus accessible des Laurentides

Une voie cyclable fait le tour du lac.
Photo courtoisie Une voie cyclable fait le tour du lac.

Coup d'oeil sur cet article

À Sainte-Agathe-des-Monts, le lac des Sables borde une partie de la ville. Le plan d’eau est à la fois doté d’une voie cyclable faisant le tour, de deux centres de location d’embarcations et de sites de pique-nique aux abords. À ma connaissance, aucun lac des Laurentides n’offre autant d’accès.  

C’est sans compter les trois plages où on peut aussi pique-niquer et le camping. 

Le tour en vélo

Le point de départ idéal en vélo, c’est la Place Lagny, un parc riverain avec bâtiment d’accueil et tables à pique-nique. De là, une voie cyclable longe le lac, ce qui est le cas pour une bonne partie du parcours. 

Sur la recommandation de Daniel Desjardins, un résident riverain bien connu, j’ai fait le tour en vélo hybride dans le sens des aiguilles d’une montre afin de mieux négocier les pentes. 

Le long du circuit de 12 kilomètres, deux faux-plats plutôt longs, dont l’un vis-à-vis de la plage Tessier, étaient particulièrement exigeants. Par contre, on a le plaisir de descendre plusieurs pentes sur une bonne distance, au point où mon odomètre a souvent atteint 30 kilomètres/heure sans que je fasse d’effort.  

Plusieurs sites de pique-nique donnent sur le lac comme ici à la plage Major.
Photo courtoisie
Plusieurs sites de pique-nique donnent sur le lac comme ici à la plage Major.

Le parcours serait sans doute intéressant à faire en vélo électrique qu’on peut d’ailleurs louer chez Champoux Ski-Cycle-Urbain. Sous le même toit se trouve Station Lunch offrant prêts-à-manger et produits locaux à déguster sur place ou à apporter en pique-nique. 

Chose inusitée, quelques kilomètres plus loin, le long de la baie Major, il y a quelques bancs se transformant en table à pique-nique quand on rabaisse le dossier. 

Sur l’eau

Dans la même baie, on voit passer dériveurs, planches à voile et planches à pagaie. À l’école de voile, il est d’ailleurs possible d’en faire la location. 

À l’école de voile, on loue dériveurs, planches à pagaie et autres types d’embarcation.
Photo courtoisie
À l’école de voile, on loue dériveurs, planches à pagaie et autres types d’embarcation.

En plus des cours de voile, sont offerts des cours d’initiation à la planche à pagaie, ce qui aide à partir du bon pied. Si vous préférez une balade tranquille, libre à vous de louer un pédalo au même endroit. Par bon vent, allez plutôt dans le tributaire du lac donnant sur le camping où on loue aussi des embarcations. 

INFO

D’AUTRES IDÉES DE SORTIES 

Une folie d’été à vivre
À essayer au moins une fois, en nature : les tyroliennes géantes. On en retrouve depuis cet été au mont Sutton, la plus longue s’étirant sur un kilomètre. Autres lieux : le Tyroparc à Sainte-Agathe-des-Monts et Tremblant.
▶ www.montsutton.com

Trois chutes, un parc
Le parc régional des Chutes Monte-à-Peine-et-des-Dalles se distingue par ses trois chutes dans trois localités distinctes : Saint-Jean-de-Matha, Sainte-Béatrix et Sainte-Mélanie. Il y a une entrée dans chaque localité.
▶ www.parcdeschutes.com


 

COVID-19 : Avant vos déplacements, veuillez consulter les consignes sanitaires en vigueur: www.quebec.ca/coronavirus