/travel/destinations/quebec
Navigation

La capitale de la pêche du Nouveau-Brunswick

La capitale de la pêche du Nouveau-Brunswick
Photo collaboration spéciale, Mathieu Dupuis

Coup d'oeil sur cet article

La péninsule acadienne est bien connue pour ses activités liées à la pêche commerciale. Située au cœur d’un archipel d’îles et de presqu’îles, cette région offre une panoplie de petites plages où la baignade est agréable. Comme je ne suis pas un baigneur, j’explore les dunes et bancs de sable à la recherche de sujets photographiques. Un phare attire mon attention juste au bout d’une lame de terre sablonneuse. C’est celui de Big Shippagan. Ce phare a subi les assauts du temps. Mais il vaut le détour. Revenu en ville, je passe par le parc à bateaux de pêche, en cale sèche. C’est le plus important de la province. Un grand nombre de navires tout aussi colorés qu’imposants y sont entreposés. Alors que la lumière baisse, je me demande où je poserai mon trépied pour le dernier rayon... Tout porte à croire que le phare de l’île du Portage sera mon choix. 

Construit en 1869, à l’embouchure de la rivière Miramichi, il est dans un état exceptionnel. Maintenant situé au cœur de la promenade portuaire, il semble être une reproduction d’un ancien phare. Mais il est bel et bien l’original. Il fut démonté et transporté pièce par pièce à son emplacement actuel !


Appareil : Canon EOS RP

Objectif : EF16-35mm f/4L IS USM

Exposition : 1/60s à f/8

ISO : 250