/news/coronavirus
Navigation

Les entreprises peuvent exiger de leurs employés le passeport vaccinal, selon Legault

«C’est à l’employeur de décider», a-t-il dit

Coup d'oeil sur cet article

Les entreprises privées peuvent exiger de leurs employés le passeport vaccinal, estime le gouvernement Legault, qui n’a toutefois pas l’intention de l'exiger des fonctionnaires québécois.

• À lire aussi - Passeport vaccinal: Québec serre la vis aux récalcitrants

• À lire aussi - Le passeport vaccinal généralement bien accueilli

«Ce qu’on recommande, ce que la Santé publique recommande, c’est de rester en télétravail. Mais ceux qui veulent revenir ou qui doivent revenir pour l’efficacité de leur organisation ou de leur entreprise, c’est à l’employeur de décider comment il fonctionne», a indiqué le premier ministre mercredi, à l’entrée du Conseil des ministres.

Une entreprise pourrait donc télécharger l’application Vaxicode Verif pour surveiller le statut vaccinal de ses employés et planifier un retour au bureau.     

  • Écoutez l'analyste en politiques publiques Patrick Déry, avec Benoît Dutrizac, sur QUB radio:    

Pour le ministre du Travail Jean Boulet, il s’agit de trouver l’équilibre dans les différents droits des employés.

«Tant les employeurs que les salariés ont l’obligation [...] d’assurer leur santé, leur sécurité et leur intégrité physique», a indiqué M. Boulet.

Il oppose «à l’importance du droit des vaccinés» «le droit à l’intégrité physique et à la liberté de religion» que font valoir les anti-vaccins. «Il faut trouver un équilibre qui peut varier d’un milieu de travail à un autre», a dit M. Boulet.

«Dans le secteur privé, ça peut varier d’un employeur à l’autre. Ce que le premier ministre dit et ce que je répète constamment, c’est qu’on n’a pas l’intention de s’immiscer dans l’exercice du droit de gestion d’un employeur. Chaque environnement de travail a ses réalités qui lui sont propres», a-t-il dit.  

  • Écoutez l'entrevue de Richard Martineau avec Karl Blackburn, président et chef de la direction du Conseil du patronat du Québec, sur QUB radio:   

Dans le cas de la fonction publique québécoise, l’État n’a aucunement l’intention d’exiger le passeport vaccinal pour rentrer au boulot en personne, a toutefois indiqué la présidente du Conseil du trésor Sonia LeBel.

Elle a reporté à octobre le plan de retour au travail au bureau pour les fonctionnaires.

À VOIR AUSSI         

Situation au Québec

En date du

Cas confirmés

Total

Décès

Total

Vaccins administrés

Total 84 837+ 9 264

Tests effectués

Total 5 195 725+ 35 114

Hospitalisations

Total

Soins intensifs

Total

Voir tous les chiffres