/news/education
Navigation

Crise des places en garderie: la détresse est grande presque partout

Coup d'oeil sur cet article

À l’exception de Montréal et de Laval, tout le Québec est frappé par la pénurie de places en garderie.

Dans certaines régions, on dénombre des milliers d’enfants de plus que la capacité d’accueil des garderies, révèlent des données du ministère de la Famille.

La situation est particulièrement critique en Abitibi-Témiscamingue, où environ un enfant sur cinq qui a besoin d’une garderie ne peut pas y aller parce qu’il manque de places.

Les besoins sont pratiquement aussi criants à Québec et en Estrie. Dans ces trois seules régions, on remarquait un déficit de plus de 5700 places au 30 avril.

Pour consulter le dossier complet, cliquez ici.