/finance/business
Navigation

Deux jeunes entrepreneurs québécois veulent réinventer le camping

ARG-GENIE-OUTDOORS
Joël Lemay / Agence QMI

Coup d'oeil sur cet article

Deux jeunes entrepreneurs québécois veulent réinventer le camping grâce à des équipements novateurs fabriqués ici. Leur premier produit, une glacière, propose des caractéristiques à ce point distinctes qu’il est déjà tombé dans l’œil de chaînes de magasins de plein air d’envergure avant même son lancement prévu à l’été 2022.

• À lire aussi: À la tête de sa compagnie maraîchère à seulement 16 ans

Émilie J. Talbot, 24 ans, et Alexis Marceau, 26 ans, ne pensaient pas que leur projet universitaire emprunterait une telle direction. D’une idée qui a pris racine autour d’un feu de camp au plan d’affaires, en passant par les études de marché et le design du concept, est née l’entreprise Genie Outdoors et son premier produit: une glacière pour rivaliser avec les grandes marques américaines comme Yeti et Igloo.

«Nous trouvions les glacières existantes mal faites. Nous avons ainsi sondé le terrain auprès de 250 personnes pour connaître les fonctionnalités les mieux adaptées à leurs besoins», précise d’entrée de jeu, en entrevue, Émilie, la cadette des cofondateurs.

«Ces marques offrent en fait de grands bacs à glace. Nous voulions offrir davantage un outil multifonctionnel aux amateurs de plein air qui minimiserait leurs tâches lors d’activités afin de maximiser leur plaisir», d’ajouter Alexis, son partenaire d’affaires.

Engouement 

Résultat: une glacière rigide d’une capacité de 65 litres aux compartiments modulables dotée de roues tout-terrain et d’une poignée qui se transforme en tablette avec couvercle isolé à l’aérogel et lumière intégrée. Elle se décline en trois couleurs, soit orange brûlé, jaune et vert sombre, et devrait se vendre au prix de 375 $.

L’engouement est déjà tel que la jeune entreprise de Longueuil finalise en ce moment des contrats avec divers partenaires et chaînes de magasins de plein air, dont Atmosphère et La Cordée, sans oublier les multiples commandes électroniques.

«Le moment est propice vu la popularité grandissante du camping. Nous sommes fiers des résultats obtenus jusqu’à maintenant, d’autant plus que cette glacière a été imaginée au Québec et sera fabriquée ici», s’enthousiasme Alexis.

Le jeune duo souhaite d’abord se concentrer sur le succès de ce premier produit avant de penser au suivant qui devrait néanmoins se retrouver sous peu sur les planches à dessin.