/news/currentevents
Navigation

L’auteur d’un meurtre gratuit meurt en prison

Coup d'oeil sur cet article

Un homme qui avait tué un parfait inconnu pour le voler en 2018 au centre-ville de Montréal a été retrouvé sans vie en prison. 

• À lire aussi: L'auteur de la fusillade du Cabaret Doric meurt derrière les barreaux

Danny Brochu est mort dimanche, alors qu’il était incarcéré au pénitencier de Donnacona, un établissement à sécurité maximale situé non loin de Québec. Il avait 43 ans.

Au moment de son décès, Brochu purgeait une peine d’emprisonnement à vie sans possibilité de libération avant 14 ans.

Danny Brochu avait été condamné en janvier dernier pour le meurtre gratuit de Boris Gagnon, survenu le 13 septembre 2018, près du square Viger.

En compagnie d’un complice, il avait attiré sa victime dans une ruelle sans caméra dans le but de lui soutirer de l’argent.

Le plan avait toutefois échoué et Boris Gagnon avait reçu un coup de couteau fatal en plein cœur.

Brochu avait été arrêté au lendemain du meurtre, alors qu’il dormait dans un parc avec un couteau ensanglanté.

Il était un toxicomane bien connu des policiers qui traînait un très long dossier criminel.

Le Service correctionnel du Canada (SCC) n’a pas révélé la cause du décès du détenu.

«Comme c'est toujours le cas lors du décès d'un détenu, le SCC examinera les circonstances de l'incident. La politique du SCC exige que la police et le coroner soient avisés», a indiqué le Service correctionnel du Canada dans un communiqué.

À VOIR AUSSI...