/news/elections
Navigation

[SONDAGE] Élections fédérales: des luttes à trois se dessinent au Québec

Les conservateurs se sont invités à la danse avec les libéraux et les bloquistes dans plusieurs régions

[SONDAGE] Élections fédérales: des luttes à trois se dessinent au Québec

Coup d'oeil sur cet article

Des luttes à trois se dessinent au Québec, à quelques heures d’un premier débat qui s’annonce « déterminant » pour la suite de la campagne électorale fédérale, révèle un vaste sondage Léger-Le Journal-TVA mené dans toutes les régions de la province.

• À lire aussi: Des intentions de vote qui fluctuent

À l’instar des différents sondages publiés dans les derniers jours à travers le pays, la montée des conservateurs d’Erin O’Toole se fait sentir aussi au Québec.

« On voit qu’il y a un mouvement qui favorise les conservateurs », observe Jean-Marc Léger.

En particulier dans les régions situées plus au centre de la province, « c’est vraiment une lutte à trois, ce que je n’aurais pas dit au début de la campagne », constate le sondeur.

Au déclenchement de la campagne électorale, Léger situait les intentions de vote pour le Parti conservateur du Canada (PCC) à environ 15 % au Québec, loin derrière le Bloc québécois et les libéraux de Justin Trudeau, qui bénéficiaient d’une longueur d’avance sur ses adversaires. 

  • Écoutez l'entrevue de Richard Martineau avec Jean-Marc Léger sur QUB radio:   

Dans la « zone payante »

Bien que les libéraux sont en avance avec 33 % des intentions de vote, les conservateurs récoltent maintenant 20 % d’appuis auprès des Québécois.

« Ils entrent dans la zone payante, donc chaque point de plus qu’ils font, ça peut être des gains de sièges », considère M. Léger.

Même dans l’est de la province, où le Bloc conserve l’avance, le PCC grimpe à 21 %. Des luttes serrées s’annoncent dans au moins une dizaine de comtés. 

Dans la Capitale-Nationale, les conservateurs (37 %) dominent, alors que les libéraux traînent de la patte (19 %), avec 11 points de retard sur le Bloc.

Le parti d’Yves-François Blanchet est au coude-à-coude avec les libéraux en Abitibi-Témiscamingue. Au Saguenay–Lac-Saint-Jean, toutefois, on assiste à une véritable lutte à trois avec les conservateurs.

Tout est donc encore possible. 

« Ça peut s’en aller d’un côté ou de l’autre », signale M. Léger.

NPD « marginal », sauf à Montréal

Si les libéraux demeurent toujours aussi forts à Montréal et dans l’Outaouais, il en va de même pour le Nouveau Parti démocratique (NPD) dans l’est de la métropole. Dans les autres régions, l’appui à la troupe de Jagmeet Singh « demeure marginal », remarque le sondeur.

Ce dernier note par ailleurs que l’opinion des Québécois à l’égard de Justin Trudeau s’est détériorée. 

  • Écoutez l'analyse de Philippe-Vincent Foisy et d'Antoine Robitaille avec Benoit Dutrizac sur QUB Radio:

« C’est catastrophique. On voit que le déclenchement des élections n’a pas été apprécié », croit M. Léger.

Un autre constat majeur de ce coup de sonde demeure la forte volatilité de l’électorat québécois.

« Un sur deux ne sait pas pour qui il va voter », s’étonne M. Léger.

C’est ce qui démontre toute l’importance que revêt le Face-à-Face de ce soir. 

« Le débat va être déterminant, insiste M. Léger. Le premier est toujours le plus important. C’est crucial. » 

  • Écoutez La Rencontre Lisée-Mulcair à l'émission de Richard Martineau sur QUB radio:   

Santé, environnement et logement

Parmi les thèmes les plus importants identifiés par les répondants, il y a le financement du réseau de la santé, l’environnement, la lutte aux changements climatiques, le coût de la vie et l’accès au logement.

À l’échelle pancanadienne, un sondage Léger-La Presse Canadienne publié mardi situait le PCC en tête à 34 %, le PLC à 30 %, le NPD à 24 % et le Bloc à 7 %

10 COMTÉS LES PLUS CHAUDS À SURVEILLER SELON LÉGER            

Rive-Nord de Montréal

1. Rivière-des-Mille-Îles

2. Thérèse-De Blainville

Rive-Sud de Montréal

3. Longueuil—Saint-Hubert

4. Longueuil—Charles-LeMoyne

Mauricie/Centre-du-Québec/Estrie

5. Trois-Rivières

6. Shefford

7. Sherbrooke

Capitale-Nationale

8. Québec

Saguenay—Lac-Saint-Jean/Nord-du-Québec

9. Chicoutimi—Le-Fjord

10. Abitibi—Baie-James—Nunavik–Eeyou 

Méthodologie  

Sondage web réalisé du 26 août au 1er septembre 2021 auprès de 3102 Québécois-es de 18 ans ou plus et ayant le droit de vote au Canada. Il n’est pas possible de calculer une marge d’erreur sur un échantillon tiré d’un panel, mais à titre comparatif, la marge d’erreur maximale pour un échantillon de 3102 répondant-e-s est de 1,8 %, et ce, 19 fois sur 20. 


Vous aimeriez vous aussi répondre à des sondages?

Inscrivez-vous à LEO, le panel de Léger : https://bit.ly/3raMw62

À VOIR AUSSI