/finance/business
Navigation

L’ouverture des frontières est accueillie avec soulagement à l'aéroport de Québec

L’ouverture des frontières est accueillie avec soulagement à l'aéroport de Québec
Photo d'archives

Coup d'oeil sur cet article

Avec l’ouverture des frontières aux voyageurs pleinement vaccinés, la reprise des activités se fait graduellement à l’Aéroport international Jean-Lesage de Québec, qui accueillera son premier vol international le 11 septembre en provenance de Fort Lauderdale sur Air Transat.

• À lire aussi: Les règles pour les voyageurs étrangers assouplies

Puisque les passagers sont de retour dans l’aérogare, certains secteurs qui étaient fermés au public depuis mars 2020 seront rouverts, comme les douanes. 

Depuis hier, tous les voyageurs internationaux adéquatement vaccinés, à l’exception de ceux en provenance de l’Inde et du Maroc, peuvent atterrir à Québec. 

«Maintenant que les compagnies aériennes ont plus de clarté sur l’avenir, elles peuvent recommencer à planifier et à vendre des vols au départ de YQB. Bien sûr, c’est un processus qui demande du temps, mais des compagnies aériennes ont déjà annoncé plusieurs nouveaux vols», a fait part Laurianne Lapierre, directrice des communications.  

Avant la pandémie, l’aéroport de Québec accueillait de 3000 à 5000 passagers par jour. Ce chiffre est passé à une centaine de passagers par jour pendant de nombreux mois.  

«Depuis le début de l’été, nous voyons une augmentation progressive du trafic, notamment depuis la reprise des liaisons vers Toronto, l’augmentation de la fréquence sur Montréal et l’ajout d’une nouvelle destination par Air Transat pour Vancouver. Ces jours-ci, nous accueillons un peu plus de 500 passagers par jour», a-t-elle ajouté.  

À l’instar des autres infrastructures aéroportuaires au pays, l’aéroport de Québec estime qu’il faudra environ 5 ans pour retrouver un niveau de trafic passager équivalent à celui de 2019. 

Plus long

Avec les vérifications qui seront faites à l’arrivée, les voyageurs doivent s’attendre à ce que le processus d’entrée au pays soit plus long.  

«On invite d’ailleurs les gens à préparer leur passage à l’aéroport d’avance», recommande fortement Mme Lapierre. 

«C’est avec beaucoup de bonheur que nous voyons l’activité reprendre progressivement dans l’aérogare. Notre industrie a été durement touchée par la crise qui sévit actuellement et les répercussions se feront sentir sur plusieurs années», dit-elle. 

L’industrie touristique assiste à une résurrection de ses activités, à son plus grand soulagement. 

«Depuis que l’on sait que les frontières vont rouvrir, on ressent une hausse des réservations, même si ce n’est pas comme c’était avant la pandémie. Sauf que ça se prend très bien dans les circonstances», a indiqué Simon Lemay, président et cofondateur d’Authentik Canada. 

Cette entreprise québécoise, qui se spécialise dans la location de VR et qui propose des circuits pour découvrir le Canada, attire généralement une forte clientèle européenne. Depuis le début de la pandémie, plusieurs Québécois ont fait appel à ses services, mais avec l’ouverture des frontières, les voyageurs étrangers commencent à se manifester.  

«Cette année, pour le mois de septembre, on va accueillir une centaine de voyageurs comparé à septembre l’an dernier, où c’était zéro. Septembre, ce n’est pas notre grosse saison, mais dans les circonstances, on prend tout ce qui passe», a souligné M. Lemay.  

Nouveaux vols à partir de Québec

Pour les intéressés, Air Canada ajoutera des nouveaux vols au départ de Québec pour Orlando et Fort Lauderdale plus tard à l’automne et augmentera la fréquence de ses vols à destination de Punta Cana, en République dominicaine, ainsi que de Cancún, au Mexique. En ce qui concerne Air Transat, ce sont sept destinations soleil qui seront accessibles en vol direct à partir de Québec vers Cuba, les États-Unis, le Mexique et la République dominicaine.  

Enfin, Sunwing a annoncé qu’il offrira des vols hebdomadaires directs vers dix destinations soleil cet hiver au départ de l’aéroport international Jean-Lesage de Québec vers des destinations telles que le Mexique, la République dominicaine, Cuba et Miami.  

À VOIR AUSSI