/news/politics
Navigation

Élections municipales: Bruno Marchand recrute un libéral fédéral

Deux nouvelles candidatures ont aussi été annoncées

Quebec
Photo Stevens LeBlanc Bruno Marchand

Coup d'oeil sur cet article

Jean-Luc Lavoie, un des joueurs clés des libéraux fédéraux à Québec, fait le saut dans l’arène municipale. Le 7 novembre, il défendra les couleurs de Québec forte et fière (QFF) dans le district de la Pointe-de-Sainte-Foy, a appris Le Journal. 

• À lire aussi: Une ancienne présidente de commission scolaire fait le saut avec Bruno Marchand

Dans les derniers jours, M. Lavoie a démissionné du poste de Directeur des affaires régionales du ministre Jean-Yves Duclos au bureau régional des ministres. D’ici la fin de la semaine, il annoncera qu’il va se présenter avec le parti de Bruno Marchand. 

Collaborateur étroit de M. Duclos et du député Joël Lightbound, M. Lavoie était, depuis 2019, le principal interlocuteur fédéral du gouvernement du Québec et de la Ville de Québec pour les dossiers qui touchent la région. Sur la scène provinciale, il a déjà occupé le poste de directeur de cabinet adjoint et de conseiller spécial auprès de l’ancien ministre libéral Sébastien Proulx.

En deux semaines, les libéraux fédéraux de Québec ont donc perdu deux de leurs têtes pensantes. Paul-Christian Nolin, qui était directeur au bureau régional des ministres ces 18 derniers mois, a également démissionné de son poste pour se porter candidat, dans Saint-Roch–Saint-Sauveur, avec Équipe Savard.

Deux autres candidatures

D’autre part, QFF a annoncé hier, en point de presse, deux nouvelles candidatures. Manon Robitaille, ancienne présidente de la Commission scolaire de la Capitale, se présentera dans Val-Bélair. Même si l’éducation est de compétence provinciale, Mme Robitaille a particulièrement insisté sur cet enjeu lorsqu’elle a évoqué ses priorités pour le district. 

« Quand il y a des développements vertigineux dans des quartiers et de nouvelles familles qui viennent s’y installer, l’école est au cœur du quartier. Donc, il faut travailler en partenariat et c’est par le canal municipal que je le ferai », a-t-elle assuré.

De son côté, Ludovic Lorrin se présentera pour QFF dans le district de Lac-Saint-Charles–Saint-Émile. Résident à Québec depuis l’an 2000, l’homme d’origine française est diplômé en charpenterie. 

Travailleur autonome, il est à la tête d’une compagnie de sciage de bois mobile. Entre 2016 et 2019, il était membre du Conseil de quartier du lac Saint-Charles.

À VOIR AUSSI