/news/politics
Navigation

Tunnel Québec-Lévis: le ministre des Transports critique Jean-Yves Duclos

Periode des questions
Photo d'archives Le ministre des Transports, François Bonnardel.

Coup d'oeil sur cet article

Le député fédéral de Québec, Jean-Yves Duclos, se trouve en porte-à-faux avec les citoyens de sa grande région en refusant de financer le projet de troisième lien, selon le ministre des Transports François Bonnardel.

Selon lui, M. Duclos se retrouve dans une situation embarrassante au sujet du tunnel Québec-Lévis. En marge du caucus présessionnel de la CAQ, M. Bonnardel a voulu répliquer au président du Conseil du Trésor.

« Pour moi, ce qu’il est important que les gens sachent, c’est que Duclos est en porte-à-faux, en contradiction avec la grande majorité des gens de Québec et de la Rive-Sud », a lancé le ministre des Transports mercredi.

Poursuivant sur sa lancée, François Bonnardel a évoqué un projet à Vancouver qui n’a pas reçu la même réponse d’Ottawa.

Récemment, sur les ondes d’une radio de Vancouver, Justin Trudeau a assuré que les libéraux seraient partenaires du nouveau tunnel George-Massey, dont le coût est évalué à plus de 4 milliards $.  

40 % des coûts

« En contradiction avec ce que Joël Lightbound, son collègue, disait en 2016. Il disait qu’il fallait se concentrer sur le futur troisième lien au lieu du pont de Québec. Et dans ces conditions, je ne vois pas pourquoi d’ici la fin de l’élection, que les libéraux ne peuvent pas se commettre en disant “On va financer la part de 40 % du tunnel Québec-Lévis comme ils souhaitent le faire pour le tunnel Georges-Massey, à Vancouver, qui sera à huit voies avec une part de transport collectif importante” », a ajouté M. Bonnardel.

Le ministre ne voit donc aucune raison pour le PLC de refuser de s’engager en faveur du troisième lien. 

Dans ce dossier, François Legault réclame à Justin Trudeau un appui correspondant à 40 % des coûts du tunnel Québec-Lévis.

Pour sa part, Jean-Yves Duclos se dit ouvert à financer seulement la partie relative au transport en commun du projet.