/news/currentevents
Navigation

Près de 70 décès sur les routes du Québec cet été

Le bilan de la Sûreté du Québec est relativement stable par rapport à l’an dernier

Près de 70 décès sur les routes du Québec cet été
Photo Agence QMI, Guy Martel

Coup d'oeil sur cet article

La Sûreté du Québec fait état d’un bilan routier estival légèrement plus meurtrier que l’an dernier, alors que 68 personnes ont perdu la vie sur le bitume de la province entre le 24 juin et le 6 septembre.

• À lire aussi - Accident mortel à Beauport: Bonnardel veut sécuriser le secteur

• À lire aussi - Collision mortelle à Beauport: pas de nouvelles accusations de la Couronne

Les routes desservies par le corps de police provincial ont donc fait trois victimes de plus que l’an dernier, indique le porte-parole de la SQ, Hugues Beaulieu. 

Toutefois, le nombre de collisions avec blessés a légèrement diminué sur cette même période. Elles sont passées de 2419 en 2020, à 2326, cette année. 

Par ailleurs, 1279 conducteurs ont été arrêtés par les autorités pour avoir conduit avec les capacités affaiblies par l’alcool ou la drogue, dans le cadre des barrages routiers installés à travers la province au cours de l’été. Il s’agit d’une baisse de 191 contrevenants en un an.

Le fléau de la vitesse

Même si la vitesse excessive demeure le comportement sur-représenté dans les circonstances qui ont mené à des accidents mortels, les automobilistes sont encore nombreux à y avoir recours.

Entre le 24 juin et le 6 septembre, pas moins de 46 000 contraventions ont été remises par les agents de la SQ à des chauffards qui roulaient bien au-delà de la limite permise. 

Parmi les autres amendes remises par les autorités, on compte l’absence de la ceinture de sécurité (1797), le cellulaire au volant (1329) et l’alcoolémie à 0 % pour les jeunes conducteurs (296).

Plus de 30 300 infractions ont nécessité des contraventions dans la catégorie « autre » durant la période estivale. 

À VOIR AUSSI