/news/currentevents
Navigation

Un homme accusé d'avoir intimidé le Dr Arruda reconnaît avoir dépassé les bornes

Un homme accusé d'avoir intimidé le Dr Arruda reconnaît avoir dépassé les bornes
Photo d'archives Stevens Leblanc

Coup d'oeil sur cet article

Un homme accusé d’avoir intimidé le Dr Horacio Arruda en publiant son adresse sur Facebook a présenté ses excuses et s’en est sorti sans dossier criminel.

• À lire aussi: 500$ d’amende pour avoir menacé de mort Legault et Arruda

«Je concède avec vous que certaines de mes publications sur les réseaux sociaux auraient eu avantage à être nuancées et développées plus longuement, évitant ainsi toute ambiguïté ayant pu laisser croire à des menaces et/ou intimidations envers vous, votre famille et l’État», a reconnu Sylvain Marcoux, dans une lettre d’excuses au directeur de la Santé publique.

L’homme de 46 ans était visé à l’origine par trois chefs d’accusation de harcèlement criminel et d’intimidation qui pesaient contre lui, au palais de justice de Saint-Jérôme.

Le résident de Saint-Majorique-de-Grantham, dans le Centre-du-Québec, a plutôt signé un engagement à ne pas troubler l’ordre public pour une période d’un an.

«Le processus judiciaire a eu un effet dissuasif sur lui. On est très content de la finalité du dossier, qui sert les fins de la justice», a commenté le procureur de la Couronne, Me Steve Baribeau.

Ses coordonnées

En juillet 2020, Marcoux, qui est ouvertement contre les restrictions sanitaires, avait publié sur sa page Facebook l’adresse de la résidence et le numéro de téléphone d’Horacio Arruda, en incitant à aller l’insulter et cogner à ses fenêtres. 

Le médecin avait d’ailleurs contacté les autorités après en avoir été informé.

«[...] Jamais, et ce d’aucune façon, il ne m’est venu à l’esprit de porter atteinte ou même d’encourager des tiers à porter atteinte à votre intégrité physique ainsi qu’à celle de votre épouse et de votre famille», a précisé Marcoux dans sa lettre.

Il a aussi fait un don de 1000$ à l’organisme Centraide.

– Avec Christian Plouffe

À VOIR AUSSI