/sports/hockey
Navigation

Bo Horvat ambassadeur de la vaccination

Bo Horvat ambassadeur de la vaccination
AFP

Coup d'oeil sur cet article

L’attaquant Bo Horvat encourage tout le monde à aller se faire vacciner et a pris les choses en main en montrant l’exemple.

Le capitaine des Canucks de Vancouver n’entendait pas rester passif à attendre tranquillement à London, sa ville natale, que son groupe d’âge soit appelé à recevoir une deuxième dose de vaccin contre la COVID-19.

«Je téléphonais à des cliniques dans les environs pour savoir si elles avaient des vaccins Moderna supplémentaires, a expliqué Horvat au réseau Sportsnet, mercredi. J’en ai trouvé une près de Toronto, alors je m’y suis rendu, je me suis mis en file et j’ai été vacciné.»

Reconnaissance de l’enjeu

Personne n’a reconnu le visage du hockeyeur, mais il aimerait bien que la population au grand complet reconnaisse son intérêt envers la vaccination.

Les Canucks ont grandement été affectés par le coronavirus en 2020-2021. Au début avril, pas moins de 25 membres de l’organisation avaient été atteints par le variant P.1 de la COVID-19 qui a été le vecteur d’une troisième vague sur la côte ouest.

«En considérant tout ce qui s’est passé, il y a évidemment plusieurs situations qui changent la possibilité des gens de se faire vacciner ou pas. Mais, pour moi, si c’est possible de se faire vacciner, il faut y aller. J’ai contracté la COVID-19 et ce n’est pas une blague. Le vaccin fonctionne et aide les gens à ne pas tomber malades. J’ai été vacciné aussi tôt que possible.»

«J’encourage tout le monde à l’avoir, a poursuivi Horvat. Je crois que ça mènera le monde vers la normalité. J’espère que les gars l’ont réalisé et qu’ils se feront vacciner, pour la santé et la sécurité d’eux et de leurs familles.»