/world/europe
Navigation

Coupable d’avoir fait incendier dix salles de bingo concurrentes

Coup d'oeil sur cet article

Un homme d’affaires français a été condamné à quatre ans de prison pour avoir commandé les incendies de dix salles de bingo concurrentes, rapporte le site Actu.fr.

L’individu âgé de 72 ans était lui-même propriétaire d’une salle de bingo depuis plusieurs années. Or, un ex-associé a décidé de partir à son compte et a ouvert plusieurs salles dans divers départements français.

Frustré de ce qu’il considérait comme une trahison, le septuagénaire a embauché une dizaine d’hommes de main. Entre 2014 et 2016, ces derniers ont brûlé pas moins de dix succursales appartenant au rival de leur employeur.

Selon les enquêteurs, les hommes de main auraient été payés 15 000 euros (22 484 dollars canadiens) par salle incendiée.

Même s’il continué de nier être impliqué dans cette affaire, l’homme de 72 ans a été condamné jeudi dernier à quatre ans de prison. Ses complices et lui devront également verser 150 000 euros (224 850 dollars canadiens) à la victime.

Les autres accusés ont également écopé de peines allant de deux mois d’incarcération avec sursis à 18 mois de prison.