/misc
Navigation

La modération aurait eu meilleur goût...

Coup d'oeil sur cet article

Madame Shachi Kurl n’avait de modératrice que le titre, jeudi dernier, lors de ce débat des chefs.

Sa toute première question adressée à M. Blanchet était une flèche empoisonnée approuvée par le consortium. Du « Québec bashing » sans vergogne.

Yves-François Blanchet tentait de se dépêtrer de ce piège, tandis que les autres chefs sont demeurés figés en laissant insulter le Québec sans broncher. Ça en dit long...

Ils n’ont retrouvé leur courage que le lendemain.

Et ce faisant, ils ont entonné la « balade des gens outrés. »

Ben non, voyons, le Québec n’est pas raciste ! Ben oui, certain, il faut protéger le français !

Pour un peu, ils se seraient mis à nous déclarer leur amour. Ne vous fatiguez pas, messieurs, on connaît la chanson.

M. Legault le père de la nation.

Madame Kurl lui a fait un excellent service et notre premier ministre a saisi la balle au bond.

Cette « danse du bacon » sur le Québec et sa loi 21 jugée raciste et discriminatoire aura permis à M. Legault de recadrer sa prise de position pour M. O’Toole. Une incursion douteuse dans la campagne fédérale. O’Toole n’est peut-être pas Harper, mais l’arrière-garde conservatrice se tient prête.

Raviver la flamme souverainiste ?

Si nous étions à l’aube d’une campagne référendaire, Madame Kurl aurait largement favorisé le camp du Oui. La dame ne serait pas contente...

Chose certaine, en jetant ce pavé dans la mare, elle fait une fleur au Bloc et à son chef.

Là encore, elle a raté sa cible.

Avis aux gens du ROC : Les Québécois ne digèrent plus cette condescendance.

Le Canada qui se porte à la défense de toutes les minorités demeure de marbre devant les revendications du Québec et des minorités francophones à l’intérieur du Canada.

M. Legault l’a bien compris et il se pose désormais en défenseur de la nation québécoise.

Merci Capitaine Québec !