/news/politics
Navigation

L’ancien député libéral Éric Ralph Mercier se présente pour Québec 21

Coup d'oeil sur cet article

Éric Ralph Mercier, ancien député libéral et fils de l’ex-maire de Charlesbourg, se présentera pour Québec 21 dans l’arrondissement des Monts, à Charlesbourg, lors du scrutin municipal du 7 novembre, a appris Le Journal.

M. Mercier a représenté la circonscription de Charlesbourg à l’Assemblée nationale, entre 2003 et 2007, sous le règne des libéraux de Jean Charest. 

« Dans la continuité de ce que mon père a fait pendant 25 ans, j’ai le goût de m’impliquer », a-t-il mentionné au Journal. J’ai toujours baigné dans la politique municipale. »

Disant « partager les valeurs de l’équipe de Jean-François Gosselin », le candidat au poste de conseiller municipal s’est présenté comme « le petit gars de Charlesbourg (qui) veut contribuer à l’avenir de la ville de Québec ». 

Autre candidature

Outre M. Mercier, Le Journal a appris que Claude Duplessis — fils de l’ancienne conseillère municipale, ex-députée et ex-sénatrice Suzanne Fortin-Duplessis — se présentera également pour Québec 21 dans Saint-Louis–Sillery. 

Cet ingénieur en géologie est le PDG de l’entreprise GoldMinds Geoservices. Il a dit vouloir apporter son expérience pour faire mousser le projet de métro léger (VALSE) que Québec 21 préconise à la place du tramway. 

« C’est une des raisons pour lesquelles on m’a approché, a-t-il affirmé. Je ne suis pas un spécialiste en tunneliers, mais je connais quand même la roche. Québec se prête bien pour un projet comme VALSE. » 

C’est la première fois que M. Duplessis se présente comme candidat.