/sports/football
Navigation

Les Steelers surprennent les Bills en lever de rideau

Les Steelers surprennent les Bills en lever de rideau
Photo AFP

Coup d'oeil sur cet article

Deux touchés inscrits en moins de deux minutes au début du quatrième quart ont permis aux Steelers de Pittsburgh de surprendre les Bills de Buffalo 23 à 16, dimanche après-midi, au Highmark Stadium.

Les succès des vainqueurs se sont amorcés quand le quart-arrière Ben Roethlisberger a repéré Diontae Johnson sur cinq verges pour un touché qui portait la marque à 13 à 10 en faveur des Steelers.

Les Bills ont repris le ballon et ont été forcés de dégager le ballon profondément dans leur zone. Le botté a été bloqué par les unités spéciales de Pittsburgh et Ulysees Gilbert III a ramené le précieux objet dans la zone payante.

Avant cette séquence de majeurs, les Steelers avaient toujours tiré de l’arrière dans ce duel. Ils avaient toutefois été en mesure d’obtenir deux placements via la jambe de Chris Boswell. Le botteur a complété son match avec une récolte de neuf points.

Les Bills ont tenté de revenir de l’arrière dans les derniers moments du quatrième engagement, mais la défensive des Steelers a limité le quart Josh Allen et l’attaque des Bills à un placement en fin de rencontre.

Parlant du pivot de Buffalo, il a complété son affrontement avec 30 passes réussies en 51 tentatives. Il a amassé 270 verges de gains et un touché. Il a aussi récolté 44 verges avec ses jambes et échappé le ballon une fois.

T.J. Watt, qui a paraphé une lucrative entente de quatre ans et de 112 millions $ la semaine dernière, a très bien fait avec deux sacs du quart. C’est aussi lui qui a fait perdre le ballon à Allen.

Les 49ers ont eu chaud

Au Ford Field, les 49ers de San Francisco ont résisté à une surprenante remontée des Lions de Detroit pour l’emporter au compte de 41 à 33.

En avant par 24 points en fin de partie, l’équipe californienne a vu l’attaque de ses rivaux inscrire deux majeurs et leur défensive créer un revirement dans la dernière minute de jeu.

La défense des 49ers a cependant été capable de mettre fin au match en appliquant énormément de pression sur le quart-arrière Jared Goff. Ce dernier disputait un premier match dans l’uniforme des Lions, qui l’avaient obtenu dans une transaction avec les Rams de Los Angeles.

Le vétéran a complété 38 de ses 57 passes pour 338 verges et trois majeurs, mais a aussi été victime d’une interception ramenée pour un touché.

Préféré à Trey Lance comme partant chez les Niners, le quart-arrière Jimmy Garropolo a très mal amorcé la rencontre. Le vétéran a échappé le ballon à sa première présence sur le terrain. «Jimmy G» s’est toutefois repris et a conclu son duel avec 17 passes complétées en 25 tentatives et un touché.

Lance n’a pas été en reste. Envoyé dans la mêlée lorsque son club était proche de la zone payante, il a réussi un relais de cinq verges pour le majeur. C’est l’unique passe qu’il a effectuée pendant la journée.

Le receveur de passes Deebo Samuel a été la grande vedette offensive des 49ers. Le produit de l’Université de la Caroline du Sud a attrapé neuf passes pour des gains de 189 verges et un touché.

Sam Darnold prend sa revanche

Au Bank of America Stadium, le quart-arrière Sam Darnold a bien fait contre son ancienne équipe et les Panthers de la Caroline ont vaincu les Jets 19 à 14.

Échangé pendant la dernière saison morte, Darnold a réussi 68,6 % de ses relais pour 279 verges et un touché. Il a aussi atteint la zone payante avec ses jambes.

Pour sa part, le jeune pivot Zach Wilson a connu un premier départ difficile dans la NFL. Après une horrible première demie, il a mieux fait dans la deuxième moitié de la partie. Le deuxième choix au total du dernier repêchage a complété 20 de ses 37 tentatives de passes pour 258 verges et deux touchés. Il a aussi vu l’une de ses passes interceptée.

En bref

Au Lucas Oil Stadium, le quart-arrière Russell Wilson et le receveur Tyler Lockett ont démontré qu’ils avaient toujours une superbe chimie. Les deux footballeurs ont uni leurs efforts pour deux majeurs et les Seahawks de Seattle ont battu les Colts d’Indianapolis 28 à 16.

Les Texans de Houston ont gâché les débuts professionnels du pivot Trevor Lawrence en défaisant les Jaguars de Jacksonville 37 à 21 au NGR Stadium.

Au Nissan Stadium, l’attaque des Cardinals a fonctionné à plein régime, ce qui a mené le club de l’Arizona vers un gain de 38 à 13 sur les Titans du Tennessee. Défensivement, Chandler Jones en a aussi mis plein la vue avec cinq sacs du quart pour les vainqueurs.

La défensive des Eagles de Philadelphie a empêché les Falcons d’Atlanta d’inscrire un seul touché et l’équipe de la Pennsylvanie a signé une victoire de 32 à 6 au Mercedes-Benz Stadium.

Les Chargers de Los Angeles ont gâché le plaisir des partisans présents au FedEx Field en venant à bout de l’équipe de football de Washington 20 à 16.