/sports/hockey
Navigation

Vladimir Tarasenko jouera pour les Blues, selon Craig Berube

Vladimir Tarasenko jouera pour les Blues, selon Craig Berube
Photo AFP

Coup d'oeil sur cet article

Même s’il a demandé une transaction, l’attaquant Vladimir Tarasenko portera l’uniforme des Blues de St. Louis au cours de la prochaine saison, a indiqué son entraîneur-chef Craig Berube la semaine dernière.

Le Russe a d’ailleurs patiné en compagnie de coéquipiers récemment, d’après ce qu’a rapporté le site The Athletic. Le 22 juillet, le directeur général Doug Armstrong a admis que le joueur de 29 ans avait exprimé, par le biais de son agent Paul Theofanus, le souhait de se retrouver sous d’autres cieux. Cependant, le dirigeant a ajouté que l’auteur de cinq saisons d’au moins 30 buts dans la Ligue nationale de hockey pourrait demeurer au Missouri.

Au cours du balado «The Cam & Strick Podcast», mardi, Berube a tenu un discours similaire.

«Je prévois que Vladi jouera pour nous, a-t-il affirmé, tel que précisé par le site NHL.com. Je vais le traiter comme chacun des autres hockeyeurs. Et, oui, il a demandé à être échangé. Des choses arrivent, mais vous savez, nous voulons que Vladi joue du bon hockey pour nous. [...] Il aura un rôle dans cette formation comme c’est toujours le cas. Nous allons gérer cela à l’interne et nous verrons ensuite.»

«Vous pouvez contrôler tellement de choses et il y en a d’autres pour lesquelles vous n’êtes pas parfois capable, a-t-il poursuivi. Vous vous concentrez uniquement sur ce que vous pouvez faire et c’est ce que nous ferons.»

Gros contrat

Les clubs intéressés à obtenir Tarasenko devront avoir les moyens suffisants sur leur masse salariale pour absorber le reste de son entente. La valeur annuelle moyenne de celle-ci est de 7,5 millions $ et il a encore deux ans à écouler avant de profiter de son autonomie complète. Aussi, les Blues l’ont laissé sans protection au repêchage d’expansion, mais le Kraken de Seattle a plutôt réclamé Vince Dunn dans leurs rangs.

Maintenant, Tarasenko est encore à St. Louis et les deux parties concernées devront s’y faire jusqu’à nouvel ordre.

«Je vois certes un scénario dans lequel il porte ce chandail à nouveau, avait mentionné Armstrong plus tôt cet été. Il y a beaucoup de joueurs de la ligue ayant exigé un échange. Vous essayez toujours de garder cela sous le radar. Mais notre responsabilité est de faire ce qui est le mieux pour les Blues de St. Louis et si cela signifie qu’il reviendra jouer pour nous, bien, ce sera ainsi.»

Tarasenko a été ennuyé par les blessures, étant opéré à l’épaule gauche en 2017 et 2019. Il a inscrit 14 points en 24 rencontres lors de la dernière campagne et a ajouté deux buts en quatre sorties dans la série de premier tour contre l’Avalanche du Colorado.