/news/currentevents
Navigation

Ado happé mortellement en vélo: une pétition lancée pour réduire la vitesse

Samuel Bédard a été happé à mort alors qu’il circulait en vélo sur le chemin Filteau, à Lévis. Une pétition veut abaisser la limite de vitesse de 70 à 50 km/h.
Photo courtoisie Samuel Bédard a été happé à mort alors qu’il circulait en vélo sur le chemin Filteau, à Lévis. Une pétition veut abaisser la limite de vitesse de 70 à 50 km/h.

Coup d'oeil sur cet article

Le décès tragique d’un adolescent happé par une voiture alors qu’il circulait à vélo, vendredi dernier, à Lévis, a créé une véritable commotion chez ses proches et une pétition circule afin de faire diminuer la limite de vitesse dans le secteur où est survenu l’accident.

• À lire aussi: [PHOTOS] Grave collision à Lévis: l’adolescent à vélo heurté par une voiture vendredi est décédé

Samuel Bédard, 17 ans, circulait à vélo vers 21 h 15 vendredi, lorsqu’il s’est fait percuter par un véhicule à l’angle de la rue de l’Oasis et du chemin Filteau, dans le secteur de Saint-Nicolas, à Lévis.

Samuel Bédard a été happé à mort alors qu’il circulait en vélo sur le chemin Filteau, à Lévis. Une pétition veut abaisser la limite de vitesse de 70 à 50 km/h.
Photo Agence QMI, Guy Martel

Les hommages et les messages de sympathie n’ont pas tardé à être publiés sur les réseaux sociaux, témoignant de l’attachement et de l’amour que portaient les proches envers le jeune homme. 

« Mon bébé je t’aime tant, je suis démolie [...] je vais rester forte pour toi, même si c’est tellement dur [...] je te promets Samuel que je vais toujours penser à toi, je vais toujours t’aimer, tu es ma partie, ma vie, ma raison de vivre [...] je t’aime mon bébé je t’aime pour la vie je t’aime tellement », a publié la mère de la victime, Andréanne Bédard-Langlais. 

Samuel Bédard a été happé à mort alors qu’il circulait en vélo sur le chemin Filteau, à Lévis. Une pétition veut abaisser la limite de vitesse de 70 à 50 km/h.
Photo courtoisie

« La vie ne sera plus jamais pareille sans toi à mes côtés. J’espère que tu es bien là-haut, car eux doivent être heureux de ta présence et de ton sens de l’humour qui nous faisait rire [...] je t’aime, je t’aime et je t’aime, ton papa qui ne vivra plus jamais une journée sans penser à toi », a partagé le père, Alexandre Bédard. 

Minute de silence

Une pétition a également été organisée, afin de faire réduire la limite de vitesse à 50 km/h sur le chemin Filteau, qui est présentement à 70 km/h. Les circonstances de l’accident étant toujours sous enquête, il n’a pas été établi pour le moment si la vitesse est en cause dans ce triste événement. 

Toutefois, selon plusieurs témoignages, des automobilistes circulent souvent à grande vitesse sur ce tronçon de route.  

Samuel Bédard a été happé à mort alors qu’il circulait en vélo sur le chemin Filteau, à Lévis. Une pétition veut abaisser la limite de vitesse de 70 à 50 km/h.
Photo Agence QMI, Guy Martel

Ce décès survient à quelques jours à peine du Tour du Silence, qui aura lieu demain. 

Cet événement international se veut un hommage aux cyclistes décédés dans des accidents de la route et une façon de promouvoir une cohabitation sécuritaire entre cyclistes et automobilistes.

Les organisateurs du Tour du Silence pour la région de Lévis ont indiqué qu’une minute de silence sera observée en hommage à Samuel Bédard lors de l’événement.